PARTAGER

SHAFAQNA – RT : Salmane El-Herfi, ambassadeur de la Palestine en France, était l’invité de RT France le 29 septembre. Revenant sur l’intervention de Mahmoud Abbas à la tribune des Nations unies, il a estimé que cette énième évocation du conflit israelo-palestinien dans l’enceinte de l’organisation était nécessaire afin de mettre un terme à une «campagne médiatique mensongère» menée, selon lui, par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou et l’administration américaine. Il a en outre qualifié la politique menée par Donald Trump de «catastrophe».

À lire aussi: Les Etats-Unis suppriment leurs aides aux hôpitaux palestiniens

Interrogé sur le rôle que devrait jouer la communauté internationale pour mettre un terme au conflit, l’ambassadeur de Palestine a estimé que la protection de la population civile palestinienne devrait constituer l’une de ses priorités : «C’est le devoir du Conseil de sécurité […] de protéger les peuples qui sont désarmés […] et opprimés. Il ne faut pas faire du deux poids deux mesures…»

Assurant que la Russie, la France ou encore l’Inde avaient la volonté de résoudre le conflit, il a toutefois regretté que le conseil de sécurité demeure prisonnier du veto américain. Il n’y aura jamais de paix sans l’établissement d’un Etat palestinien dans les frontières du 4 juin 1967 [héritées de la guerre des Six-Jours]», a-t-il conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here