PARTAGER
Yémen , FAO

SHAFAQNA – IQNA: Vanessa Huguenin, responsable de l’information au bureau des affaires humanitaires de l’ONU, dans un entretien avec l’agence Anadolu a cité une nouvelle enquête montrant que 16500 personnes vivent dans des conditions de famine, un chiffre qui devrait presque tripler d’ici juin 2021.

«Dans l’ensemble, 13,5 millions de personnes au Yémen risquent actuellement de mourir de faim ou de lutter pour obtenir suffisamment de nourriture pour nourrir leur famille au milieu du conflit en cours», a déclaré Huguenin.

À lire aussi: La vie de caverne au Yémen+ Photos

Selon cette enquête, publiée par l’agence des Nations Unies pour l’alimentation (FAO), d’ici juin 2021, ce nombre pourrait avoir augmenté de 3 millions, ce qui signifie que plus de la moitié du pays pourrait vivre dans une faim aiguë.

“Prévenir la famine est la priorité absolue en ce moment. Chacun doit faire tout ce qu’il peut pour empêcher la famine de s’installer”, a déclaré Huguenin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here