PARTAGER
Éthiopie, mosquée Najashi, Saint Prophète (PBUH)

SHAFAQNA – IQNA: Le gouvernement éthiopien a annoncé qu’il reconstruirait la mosquée Najashi dans le nord du pays, qui est une des plus anciennes mosquées du monde islamique, endommagée par les affrontements militaires de l’année dernière.

La mosquée Najashi, au nom d’un des rois éthiopiens (abyssiniens) qui avait accueilli des compagnons du Saint Prophète (PBUH), est située à 790 km au nord d’Addis-Abeba, capitale de ce pays. Cette mosquée comprend les tombes de 15 compagnons venus en Éthiopie, au début de la mission du Saint Prophète (PBUH), pour fuir les persécutions des païens. La mosquée Najashi, connue par beaucoup comme le deuxième lieu de culte islamique, et que les musulmans éthiopiens appellent « la deuxième Mecque », a été la cible de tirs d’artillerie intenses qui ont détruit entre autre, ses minarets, pendant le conflit militaire de novembre de l’année dernière.

À lire aussi: Ethiopie: Le musée de Harar un trésor de Corans manuscrits+ Photos

« Une équipe technique du gouvernement se rendra sur le site pour évaluer les dégâts causés à la mosquée, et entamera ensuite les travaux de restauration », a déclaré le directeur adjoint de l’Organisation éthiopienne de recherche et de protection du patrimoine culturel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here