PARTAGER

SHAFAQNA – Le Muslim Post : Ils étaient un millier de colons israéliens. Ce week-end, ils ont littéralement pris d’assaut la mosquée al-Aqsa, à Jérusalem-Est occupée. Les colons entendaient commémorer Tisha B’av, qui rappelle la destruction de temples juifs. Ce dimanche, c’est sous protection policière que plus de mille colons ont pénétré dans l’enceinte du lieu de culte. En 2017, les alentours de la mosquée al-Aqsa avaient été le théâtre de violents affrontements après que les autorités israéliennes avaient restreint l’accès aux fidèles musulmans en installant des portiques de sécurité. La prière du vendredi avait même été interdite. Les incursions de ce dimanche « ont été effectuées par la Porte des Maghrébins, pendant que l’occupation a imposé un siège militaire sur la mosquée sainte et la vieille ville d’al-Qods et restreint l’entrée des fidèles dans la mosquée », a indiqué Firas Al-Dibis, le coordinateur des médias du département du waqf islamique.

À lire aussi: Israël a arrêté 651 enfants palestiniens depuis le début de 2018

Le gouvernement palestinien réclame des mesures de la part de la communauté internationale. Pour le porte-parole du gouvernement, Youssef al-Mahmoud, les incursions des colons portent « atteinte à la foi du peuple palestinien et de l’ensemble des Arabes et des musulmans. » Le ministère palestinien des Affaires étrangères a quant à lui dénoncé ces actes en les qualifiant de « crime perpétré contre les lieux sacrés. » Si la communauté internationale reste timide face à ces incursions, le ministre palestinien appelle le monde arabe et musulman à « se mobiliser » rapidement. Par ailleurs, les autorités palestiniennes demandent aux Nations Unies «  l’exécution des lois internationales et à mettre un terme aux agressions israéliennes à l’encontre du peuple palestinien et de ses lieux saints. » L’ONU a régulièrement lancé des résolutions pour condamner l’occupation, sans que celles-ci ne soient suivies d’effets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here