PARTAGER

SHAFAQNA – Saphir News | par Benjamin Andria : Une exposition inédite sur la mémoire de la Shoah est prévue dimanche 6 et lundi 7 mai à la mosquée de Bordeaux dont Tareq Oubrou est le recteur. Une initiative née de la collaboration entre la Fédération musulmane de Gironde (FMG) et le centre culturel juif Yavné.

L’exposition « Fragments », réalisée voici une quinzaine d’années par l’universitaire bordelais Stéphane Brunel, également président de la Ligue de l’enseignement de la Gironde, mettra en valeur plusieurs sculptures et peintures questionnant la transmission de la Shoah dans la mémoire collective.

À lire aussi: «Antisémitisme musulman» : quand la mise en concurrence des communautés et des racismes devient mortifère

Cette exposition, qui intervient deux semaines après le virulent manifeste contre « l’antisémitisme musulman », donne un sérieux coup de pied aux préjugés. Elle sera présentée, rue Jules Guesde, aux élèves de l’école coranique dimanche puis aux élèves de primaires, collèges et lycées bordelais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here