PARTAGER
Jordanie, Jérusalem, Palestine

SHAFAQNA – Xinhua Net: Selon un communiqué de la Cour royale dont Xinhua a obtenu copie, le souverain jordanien a fait ces remarques lors de sa rencontre à Amman, la capitale, avec des dirigeants d’églises en Jordanie et à Jérusalem, ainsi qu’avec des personnalités chrétiennes jordaniennes de premier plan et des représentants des institutions islamiques et l’Awqaf.

Les musulmans et les chrétiens en Jordanie font partie de la famille et travaillent pour le progrès et la prospérité de la nation, a-t-il dit, exprimant sa volonté de tendre la main aux dirigeants de l’église en Jordanie et à Jérusalem et de les soutenir.

À lire aussi: Jérusalem : Conflit entre les agents de police israélienne et les Palestiniens sur l’esplanade des Mosquées

De son côté, l’archevêque Christoforos Atallah, archevêque grec orthodoxe d’Amman, a souligné dans une allocution prononcée au nom du patriarche Théophile III, patriarche de la Ville Sainte et de toute la Jordanie et la Palestine, que la Jordanie était un modèle pour la promotion de la paix et de la tolérance ainsi qu’un pôle de stabilité dans la région.

Mohammad Azzam Khatib, directeur du département Awqaf de Jérusalem, a pour sa part salué le roi Abdallah II pour son soutien solide et sa protection de Jérusalem et de ses lieux saints.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here