PARTAGER

SHAFAQNA – AlNas: Annonçant l’achèvement de la première étape de planification du rassemblement religieux annuel, le commandant des forces chargées de la sécurité à la Grande Mosquée de La Mecque a souligné que la protection des fidèles était primordiale.

«Nous nous sommes principalement concentrés sur l’aspect santé cette année pour son extrême importance dans la situation unique actuelle (la pandémie de coronavirus). Les étapes restantes seront mises en œuvre dans les prochains jours », a déclaré le général de division Muhammad Al-Ahmadi.
Il a souligné que de nouveaux arrangements avaient été mis en place pour contrôler l’entrée et la sortie des pèlerins de la Grande Mosquée afin d’assurer un éloignement social et des mesures de précaution efficaces contre le COVID-19.
Des voies définies pour l’exécution de rituels de marche autour de la Kaaba et entre les collines de Safa et Marwah avaient été établies, et l’entrée dans la zone de la Grande Mosquée ne serait autorisée qu’à ceux qui ont une autorisation officielle.
En raison de l’épidémie de virus, la Grande Mosquée sera fermée aux fidèles pour le jour d’Arafa et l’Aïd Al-Adha. «La décision de suspendre les prières dans la Grande Mosquée, y compris ses arènes extérieures, se poursuivra. Nous invitons les habitants de La Mecque à rompre leur jeûne le jour d’Arafat chez eux », a ajouté Al-Ahmadi.
Le centre de commandement et de contrôle de La Mecque situé à Mina et Muzdalifah sera pleinement opérationnel. Les entrées de la ville de La Mecque seraient contrôlées par différentes forces de sécurité pendant 24 heures pour empêcher les personnes sans permis d’y accéder.
La présidence générale pour les affaires des deux saintes mosquées a déclaré que plus de 80 ans d’expérience dans la gestion des foules et des crises avaient été à l’origine de la décision du Royaume de limiter le nombre de fidèles effectuant le pèlerinage de cette année au Hadj.
Lors d’une réunion virtuelle pour examiner le plan opérationnel saoudien pour la saison du Hajj, le président de la présidence générale, le Dr Abdulrahman Al-Sudais, a déclaré que le sermon d’Arafat sera traduit en 10 langues, dont le chinois et le russe, en plus d’un anglais. interprétation sur le canal du Saint Coran et en français sur le canal de la Sunna du Prophète.

À lire aussi: Les musulmans peuvent prier à la Mecque en respectant la distanciation sociale

Des mesures de précaution
Il a ajouté que le plan opérationnel adopté pour le Hajj s’était concentré sur l’application de mesures de précaution et de prévention pour sauvegarder la santé des pèlerins.
Des dispositions spéciales ont également été prises pour la livraison du Kiswa (couverture) de la Kaaba mercredi par le prince gouverneur de Makkah Khalid Al-Faisal, conformément aux mesures visant à arrêter la propagation du COVID-19, a déclaré Al-Sudais.
Pendant ce temps, mardi, le ministre saoudien du Hadj et de la Omra, le Dr Mohammed Saleh Benten, a visité le siège de la réception des pèlerins à l’hôtel Four Points à La Mecque, où il a été informé des préparatifs pour les recevoir et les héberger du quatrième au huitième jour de le mois de Dhu Al-Hijjah.
Il a ensuite visité le camp de pèlerins à Arafat et a passé en revue les procédures pour leur déplacement vers le Mont de la Miséricorde (Jabal Al-Rahmah). Benten a également vérifié les services pour les pèlerins à Muzdalifah, y compris les préparatifs pour la fourniture de repas dans trois véhicules de 40 pieds.
En outre, le ministre s’est rendu à Mina et a visité l’une des tours destinées à accueillir les pèlerins, où il a inspecté les installations et les services de chambre.
À la fin de la visite, il a assisté à une présentation sur les procédures spéciales mises en place pour transférer les pèlerins de leurs résidences au pont Jamarat à l’extérieur de La Mecque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here