La Croissance du marché des produits et services halals au Mozambique

by Pey Bahman Z
Mozambique, produits halals

SHAFAQNA – Les ventes et la consommation de produits halals, produits alimentaires et de beauté, augmentent au Mozambique, comme dans d’autres parties du monde, ainsi que la demande mondiale de produits certifiés halals.

Molana Ibrahim Issa, directeur de la commission de produits halals du Mozambique, a déclaré que les producteurs du Mozambique bénéficient du marché mondial halal qui était de 1,4 billion de dollars en 2017, et devrait atteindre les 2,6 billions de dollars d’ici 2024.

Selon l’Institut national de statistiques (INE), 20 % des 32,1 millions de citoyens mozambicains sont musulmans, contre 17 % lors du recensement de 2007.

Depuis la création de la Commission halal mozambicaine en 2005, environ 300 entreprises ont reçu la certification halal à l’échelle nationale, et les demandes de certification halal ont augmenté de façon exponentielle entre 2019 et 2021, avec des demandes d’environ 100 entreprises. Les candidats vont de simples magasins aux centres commerciaux, en passant par les restaurants et les hôtels, les fabricants de produits alimentaires et de cosmétiques.

La croissance a été confirmée par Zeiss Laserda, secrétaire exécutif de l’Association mozambicaine de l’industrie de la volaille, qui a déclaré « halals » tous les produits de l’organisation, dans un communiqué. Cependant, les ventes de volaille halal ont fluctué au cours des deux dernières années en raison de l’épidémie mondiale de Covid-19.

Les détaillants ont également remarqué une augmentation globale des ventes d’aliments halal mozambicains. Le directeur de la boucherie Talho Versalhes de Maputo, a déclaré à Salaam Gateway que l’augmentation des ventes de produits halals avait conduit à une multiplication des magasins certifiés halals pour la viande rouge, la volaille et les produits à partir de viande.

Ces perspectives positives ont été confirmées par Alison J. Creasey, chercheuse américaine à l’Université de l’Arkansas, qui a déclaré : « Les musulmans mozambicains, même lorsqu’ils sont pauvres, payent plus pour des produits halals en raison de leurs croyances islamiques et de la plus grande sécurité hygiénique de ces produits. Cela était particulièrement courant dans la région à majorité musulmane du nord du Mozambique ».

Sachant que la Banque mondiale a annoncé le PIB moyen par habitant du Mozambique, à 448 dollars en 2020, cette tendance à consommer des produits halals peut être une opportunité pour les commerçants et les fabricants.

À lire aussi: Les parcs industriels halal de Malaisie utilisent des investissements massifs dans le tourisme halal et les services financiers islamiques

De nombreux produits certifiés halal sont importés des pays voisins du Mozambique, en particulier d’Afrique du Sud, du Moyen-Orient, d’Asie et d’Europe, et la Commission Halal examine la conformité des produits et des magasins.

Bien que la commission affirme qu’elle n’a pas de statistiques fiables, elle convient que la vente de cosmétiques halals dans le pays, représente une petite partie du marché et que relativement peu de commerçants vendent des produits de soins étiquetés halals comme des crèmes pour les mains et le visage.

Un porte-parole de l’Association mozambicaine du tourisme a déclaré que des discussions et des initiatives visant à établir des forfaits touristiques halals, y compris des hôtels opérant dans la zone halal, étaient en cours, et qu’il était prévu de créer un secteur touristique halal pour attirer les touristes musulmans sur les vastes plages de sable du pays, et leur faire découvrir sa riche faune et sa culture.

بازار در حال رشد محصولات و خدمات حلال در موزامبیک

Le chef de la Commission halal mozambicaine a noté que la réglementation au Mozambique, n’était pas facile à appliquer, et certains musulmans mozambicains se sont plaints de centres commerciaux vendant de la volaille présentée comme halal mélangée à des produits non conformes aux lois d’abattage et de transformation halal.

Le secteur halal du Mozambique cherche à accroître les investissements dans les pays musulmans, en particulier aux Émirats arabes unis.

L’Agence mozambicaine de promotion des investissements et des exportations (APIEX) a approuvé plus d’un milliard de dollars d’investissements aux EAU entre 2014 et 2018, et l’implantation de plus de 20 entreprises émiraties dans le pays.

بازار در حال رشد محصولات و خدمات حلال در موزامبیک

L’agence a déclaré que les entreprises émiraties exportaient des machines et des véhicules à moteur au Mozambique, et importaient des minerais, du tabac, de l’aluminium, des pierres précieuses et des produits agricoles.

بازار در حال رشد محصولات و خدمات حلال در موزامبیک

Selon l’APIEX, le commerce bilatéral entre les Émirats arabes unis et le Mozambique, représenterait environ 700 millions de dollars par an.

 

Source: IQNA

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.