La centralité intellectuelle des Ahl al- Bayt du Prophète Muhammad (P) dans la pensée islamique

by Pey Bahman Z
Prophète, Islam, Ahl al- Bayt, Prophète Muhammad (P)

SHAFAQNA – Si le Hadith de Manzila, le Hadith de Ghadir et le Hadith de Bad’ Al-Da’wa soulignent la centralité politique de la Famille du Prophète (P), il existe d’autres hadiths qui démontrent leur centralité dans la pensée islamique après le Prophète (P). En fait, Ali (AS) et certains de ses descendants (qui constituent la majeure partie de la Famille du Prophète (P)) bénéficiaient du même genre de centralité que le Prophète (P) lui-même, sauf pour recevoir la révélation et établir la religion. Ce qui suit vise à soutenir la centralité de la Famille du Prophète (P) dans l’Islam.

Le Hadith de Thaqalayn

Le premier hadith à l’appui est celui de Thaqalayn (Deux trésors ou choses de poids), qui contient certaines des paroles importantes du Prophète (P) dans les derniers jours de sa vie : « Ô les gens ! Je serai bientôt convoqué et je dois répondre. Je laisse parmi vous deux choses précieuses, dont l’une est plus précieuse que l’autre ; Le Livre de Dieu et ma progéniture (Les gens de ma maison), alors prenez soin du traitement que vous leur réserverez après moi. Ces deux choses ne se sépareront pas jusqu’à ce qu’elles me retrouvent près du “Bassin de Kawthar” le Jour du Jugement. » (Nishaburi, 3/103)

À lire aussi: Le hadith de Ghadir et la Succession du Prophète Muhammad (P)

L’authenticité de ce hadith a été si fortement soutenue que Mir Hamed Hussein a compilé un livre en six volumes, intitulé ‘Abaqat Ol-Anwar, contenant les références à l’appui.

Le Hadith de l’Arche (Hadith As-Safînah)

Le deuxième hadith à l’appui est connu sous le nom de “Hadith de l’Arche”. Dans ce hadith, le Prophète (P) a comparé ses Ahl al- Bayt (AS) à l’Arche de Noé, en termes de centralité intellectuelle, et a ajouté que quiconque monte à son bord sera sauvé et quiconque ne le fera pas périra : « En effet, la ressemblance de ma Famille parmi vous, est celle de l’Arche de Noé ; Celui  qui y embarquera sera sauvé et celui qui s’en détachera sera noyé. » (Nishaburi, 3/151) Sur cette base, Ibn Hajar Al-Haytami soutient dans son Sawa’iq que quiconque aime la Famille du Prophète (P) par gratitude envers Dieu pour avoir envoyé le Prophète (P) au peuple et suit leurs enseignements, sera sauvé des ténèbres, et quiconque ne les suit pas sera noyé dans la mer de l’ingratitude et de l’échec.

 

Ce texte est traduit par shafaqna Français

Source : Sobhani Ayatollah Ja’far, Islam chiite : Histoire et doctrines, Chapitre 4

www.shafaqna.com

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.