PARTAGER

SHAFAQNA – Al Kafeel : La bibliothèque et la maison des manuscrits du sanctuaire saint Al Abbas (p) a discuté les possibilités d’élargir la coopération scientifique et culturelle avec le représentant en Irak du centre des recherches historique, les arts et la culture islamique (ERCICA) affilié à l’organisation du congrès islamique dont le siège est en Turquie.

Ceci est venu lors de la visite de la bibliothèque et maison des manuscrits du sanctuaire saint Al Abbas par le Docteur Salama Al Khafaji représentant du centre à l’Irak, où elle a effectué une visite des centres affiliés et entendu une explication détaillée du travail de chaque centre et ses tâches. Avant cela, elle a eu une réunion avec le secrétaire général du sanctuaire saint Al Abbas ; l’ingénieur Mohammed Al Achiqer (LV), où ils ont discuté sur les programmes importants du centre en 2019, dont les quels la bibliothèque et maison des manuscrits jouera un rôle important dans leur activation et leur mise en œuvre, tels que les études coraniques, l’histoire islamique, le patrimoine architectural, les arts islamiques, les programmes de développement de l’artisanat en plus de la bibliothèque électronique et d’archives.

Le Secrétaire général a fait part de son interaction avec ces programmes et plans, exprimant la volonté du sanctuaire saint Al Abbas de contribuer à la mise en œuvre de ces programmes et à leur cristallisation sur le terrain et dans l’intérêt des parties.

Dr Al Kahafaji était accompagné d’une délégation comprenant : Dr Haider Raid représentant du ministère des affaires étrangères de l’Irak, ont effectué une visite au musée des précieux Al Kafeel, et ont exprimé leur étonnement et admiration pour le travail organisé et professionnel qui s’élève au niveau mondial, et les efforts déployés pour préserver le patrimoine et l’héritage islamique en général et irakien en particulier, le Dr a expliqué : « Nous avons constaté l’abondance du travail et de la production et nous espérons travailler à fournir cette image au monde, et que les cadres et le personnel ont un haut potentiel équivaut à ses homologues internationaux, et d’est une fierté pour le pays et pour nous autant qu’institution car l’Irak est membre du conseil de (ERCICA) ».

À lire aussi : Le musée des précieux et manuscrits Al Kafeel et les visiteurs de la ziyarat d’Arbaeen

A noter que le centre des recherches sur l’histoire, l’art et la culture islamiques (ARCICA) à Istanbul, est une branche de l’organisation du congrès islamique et une institution mondiale comprenant 57 pays membres, et mène des activités depuis 1980 dans la recherche et la documentation sur les sujets liés à la civilisation, architecture, archéologie, arts, artisanat et préservation du patrimoine culturel et son développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here