PARTAGER

SHAFAQNA – Al Kafeel : La salle l’héritier des prophètes (p) au sanctuaire saint Al Hussein, s’est tenu la cérémonie de clôture des activités et événements féminine dans le cadre des activités de la 15ème édition du festival culturel international Le printemps du Martyr, avec une large présence féminine de l’intérieur et extérieur de l’Irak.

La session de clôture comprenait un certain nombre de sujets, notamment le discours du comité préparatoire de ces activités, prononcé par l’ingénieur Sara Mohammed Ali, qui a exprimé son remerciement à toutes les participantes et superviseurs du festival, souhaitant que la coopération entre tous se poursuive et élargisse le cercle de la collaboration et les participations.

Et le mot de madame Bouchra Al Kinani responsable de la division des écoles coranique féminine Al Kafeel au sanctuaire saint Al Abbas, qui a dit : « Nous avons vécu trois jours, dans le parfum de la célébration de l’anniversaire de naissance de l’imam Al Hussein (p) et les lunes mohammadienne (p), et une atmosphère culturel unissons le monde sur son slogan : (Al Hussein, phare des nations et réforme des valeurs).

“L’événement, qui réunit un certain nombre de personnalités féminines des médias et du secteur communautaire, a pour objectif de discuter des tendances qui façonnent les femmes et des perspectives d’avenir des femmes musulmanes modernes”, a-t-elle déclaré.

Elle a conclu en disant: “Nos remerciements pour les bons efforts et les lettres nobles qui ont été écrits par les piliers de la créativité, qui ont été formulés pour soutenir les valeurs nobles qui accompagnaient les stylos des écrivaines’’.

Suivi du mot des participantes, prononcé par Madame Fatima Abdallah Ali des Iles Comores, dans lequel elle a montré : « Cette participation s’inscrit dans la continuité du soutien continu apporté par les femmes musulmanes à travers diverses initiatives et activités religieuses, notamment le festival culturel international Le printemps du Martyr ».

Puis la poète Fatima-Azzahra Zahed de l’université de Bagdad/ Faculté de la pharmacie, a enthousiasmé les présentes et les a réjouit avec son poème mentionnant les valeurs et caractéristique de l’Imam Al Hussein (p), et la journaliste Rayan Jamal Reda a participé avec son mot parlant des systèmes humain de communication et leur impact sociaux.

La session de clôture s’est terminé en annonçant et honorant les noms des trois gagnantes du concours (femmes dans l’assistance du 3ème des gardiens) de la courte histoire, et sont

Troisième place: l’histoire du chaînon manquant de l’écrivaine Maryam al-Khafaji.

Deuxième place: l’histoire de la lune de Karbala à l’écrivain Raja Bitar.

Première place: l’histoire d’une balle douce à l’auteur Rukaya Tajj.

Ensuite, les boucliers et les certificats d’appréciation des contributions et participations ont été distribués au succès de ces événements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here