PARTAGER

SHAFAQNA – Le Muslim Post : Après la plateforme « spécifique pour les professeurs et les personnels » qui permet depuis plusieurs mois à ces derniers d’écrire au ministère « à chaque fois qu’il y a un problème de laïcité », le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer annonce le lancement d’une plateforme de signalement des incidents racistes et antisémites dans les établissements scolaires.

Cette plateforme doit permettre de « rectifier le tir chaque fois que c’est nécessaire », assure le ministre à France Bleu Azur. Ce dernier assure avoir « des équipes capables de venir dans les établissements pour aider les collèges, les écoles, les lycées dans des situations où ils n’y arriveraient pas tout seuls. »

À lire aussi : Laïcité : la hotline fourre-tout du ministère de l’Education nationale

Que faire des signalements reçus par les enseignants ou les proviseurs ? Jean-Michel Blanquer envisage des suites de nature « pédagogiques et éducatives quand l’enfant se fait le porte-parole bruyant voire violent de préjugés qui existent dans sa famille. » Il propose également des rendez-vous avec les parents d’élèves, voir des « suites judiciaires quand il s’agit de faits graves dont les motifs sont le racisme et l’antisémitisme », assure-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here