Ismail Haniyeh : six questions discutées dans nos réunions

250
PARTAGER

SHAFAQNA – Le chef du Bureau politique du mouvement du Hamas, Ismail Haniyeh, a déclaré mardi que six questions principales ont été discutées lors des dernières entretiens entre l’Egypte et le Hamas, en particulier les relations bilatérales, le blocus de Gaza et la réconciliation.
Lors d’une conférence de presse à son arrivée à Rafah après une visite de neuf jours au Caire avec le chef du Hamas à Gaza, Yahia Sinwar, et son adjoint, Khalil al-Hayya, Haniyeh ont déclaré que les pourparlers avaient réussi.

Il a décrit la décision du Hamas de dissoudre le comité administratif comme «audacieux et important», ajoutant que son Mouvement attend que le gouvernement de l’AP vienne à Gaza et assume ses fonctions.
Il a révélé qu’une réunion bilatérale devrait se tenir au Caire entre le Hamas et le Fatah, jours après l’arrivée du gouvernement de l’Autorité palestinienne à Gaza pour se renseigner sur des questions principales et se préparer à une autre réunion comprenant toutes les factions palestiniennes pour discuter de la mise en œuvre des accords du Caire .

Le dirigeant palestinien a noté que l’évolution de la situation politique des territoires palestiniens était la première à être abordée lors des réunions.
Haniyeh a expliqué que le Hamas cherchait, lors de sa dernière visite en Égypte, à établir une relation stratégique forte avec le pays.

Il a exprimé sa gratitude aux autorités égyptiennes pour avoir accueilli la délégation du Hamas et leurs efforts continus pour parvenir à la réconciliation nationale palestinienne.
Le responsable du Hamas a déclaré que la sécurité à la frontière était parmi les principaux problèmes soulevés au cours des pourparlers, ajoutant que la sécurité nationale égyptienne revêt une grande importance pour son mouvement.
Selon Haniyeh, trouver des moyens d’alléger le blocus d’une décennie imposé sur la bande de Gaza était une priorité absolue pour la délégation du Hamas au Caire.

La délégation a discuté l’activité de colonisation et les politiques israéliennes injustes poursuivies contre le peuple palestinien à Jérusalem et en Cisjordanie occupée, a-t-il poursuivi.
Il a conclu en disant que c’est la première réunion tenue au Caire qui rassemble les dirigeants du Hamas de Gaza, de Cisjordanie et de la Diaspora, soulignant que le Hamas, qui approche le 30ème anniversaire de sa création, est toujours uni et attaché aux constantes nationales palestiniennes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here