PARTAGER

SHAFAQNA – Le Muslim Post : En décembre dernier, la chambre haute du parlement irlandais avait voté en faveur du projet de loi interdisant l’achat de biens et services aux colonies israéliennes.

Jeudi , la chambre basse a également massivement voté pour ce projet de loi, à 78 voix contre 45.

Après le vote, la sénatrice irlandaise Frances Black à l’initiative de cette loi, a tweeté: « L’Irlande défendra toujours le droit international et les droits de l’homme et nous sommes sur le point de faire l’histoire ! ».

À lire aussi : Le sénat irlandais vote l’interdiction des produits issus des colonies israéliennes

Le projet de loi doit encore être soumis à des examens mais il est en effet en bonne voie pour être adopté. D’autant qu’il est soutenu par tous les groupes d’opposition irlandais : parti travailliste, démocrates, socialistes, Verts. Ainsi l’Irlande pourrait devenir le premier pays européen à légiférer sur cette question des biens issus des territoires palestiniens occupés. 

Selon les informations du Jerusalem Post, si la loi était adoptée, son non-respect pourrait faire valoir une amende allant jusqu’à 250 000 euros ou cinq ans de prison.

L’annonce de ce projet de loi avait déjà provoqué la colère de l’Etat hébreu, qui s’est dit à nouveau « scandalisé ». Benjamin Netanyahu a déclaré que cette législation était « révélatrice d’hypocrisie et d’antisémitisme » et qu’il était dommage que l’ Irlande « condamne le seul État démocratique du Moyen-Orient ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here