PARTAGER
Instagram, Charlie Hebdo

SHAFAQNA – Oumma: Les caricatures figuraient sur la une du numéro de journal consacré à l’ouverture du procès des attentats de janvier 2015.

À lire aussi: L’OCI condamne Charlie Hebdo pour la réédition des caricatures offensantes au prophète de l’Islam

Deux journalistes de Charlie Hebdo affirment avoir vu leur compte Instagram suspendu après y avoir publié une photo de la une du journal consacré à l’ouverture du procès des attentats de janvier 2015, sur laquelle figurent plusieurs caricatures du prophète Mahomet.La journaliste Laure Daussy est la première à avoir signalé ce blocage, dans un message publié samedi soir 5 septembre sur Twitter, capture d’écran à l’appui : «Mon compte Instagram a été « désactivé ». La dernière photo que j’avais postée était la une de Charlie Hebdo. C’est donc probablement un piratage ou un signalement en masse, nouvelle forme de censure. Hallucinant

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here