Inde: Diminution des tensions après la lutte contre les discours de haine

by Pey Bahman Z
Inde

SHAFAQNA – Tout en saluant la libération du journaliste musulman indien, l’organisme de surveillance d’Al-Azhar a déclaré que la diminution des tensions sera le prélude à la stabilité et au progrès de l’Inde.

Les médias indiens ont rapporté que la Cour suprême avait ordonné la libération du journaliste indien, Muhammad Zubair, et levé l’interdiction qui lui avait été faite de publier ou de tweeter sur les médias sociaux.

À lire aussi: La libération sous caution d’un journaliste musulman indien

La police indienne avait arrêté Zubair après les propos insultants de la porte-parole du BJP contre l’islam. A cette époque, ce lanceur d’alerte avait suscité de vives protestations dans de nombreux pays musulmans, contre l’Inde. La police indienne avait alors affirmé que Mohammad Zubair avait insulté les hindous en publiant un tweet en 2018, et l’avait arrêté pour propagation de la haine religieuse. A cette époque, un membre du Congrès avait qualifié l’arrestation de ce journaliste musulman « d’atteinte à la vérité », et exigé sa libération, étant donné qu’il n’avait commis aucune infraction selon les lois indiennes.

 

Source: IQNA

www.shafaqna.com

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.