PARTAGER

SHAFAQNA – L’imam Zayn al-‘Abidin (a.s.) a dit, ‘Vraiment Hasan b. Ali b. Abu Talib était le meilleur adorateur de son temps, le plus sobre et le meilleur d’entre tous. Chaque fois qu’il allait au hajj, il allait à pied et parfois même à pieds nus.

Quand il s’est souvenu de la mort, il a pleuré. Quand il se souvint de la tombe, il pleura. Quand il a été rappelé du Jour du Jugement et de la Résurrection, il a pleuré. Quand on lui a rappelé le passage sur le pont [tendu sur l’enfer], il a pleuré. Quand il a été rappelé de la grande exposition devant Allah – exalté soit Son souvenir – il halète de telle manière qu’il s’évanouirait. Quand il se tenait pour ses prières, ses membres tremblaient devant son Seigneur.

Quand il a été rappelé du Paradis et du Feu, il a été grandement dérangé comme mordu par un serpent, et a demandé à Allah le Paradis et a cherché refuge en Lui du Feu. (1)

À lire aussi: L’Amour du Prophète (s) pour l’Imam al-Hassan (a.s.)

al-Manaqib li Ibn Shahr Ashub a rapporté: ‘Hasan b. Ali (a.s.) passa devant des mendiants assis par terre, mangeant des morceaux de pain placés devant eux. Ils lui dirent: ‘O fils de la fille du Prophète, viens nous rejoindre pour le déjeuner.’ [Il a rapporté], ‘Alors il s’assit et dit:’ En vérité Allah n’aime pas l’arrogant. ‘ Il mangeait avec eux jusqu’à ce qu’ils en aient tous assez, même si la quantité de nourriture restait la même en vertu de ses bénédictions. Alors il les a invités à être ses invités, et les a nourris et les a vêtus. (2)

Le syrien raconté, ‘Je suis venu à Madina et j’ai vu un homme dont la beauté m’a étonné.’ Alors j’ai demandé qui était cet homme et on m’a dit: ‘Il est Hasan b. Ali. ‘ [L’homme syrien a dit], ‘J’ai envié Ali pour avoir un tel fils. Alors je suis allé à lui et j’ai demandé: ‘Es-tu le fils d’Abu Talib?’ Il a répondu: ‘ En effet, je suis son [grand] fils ‘.

J’ai alors dit: ‘Les malédictions soient sur toi et ton père, les malédictions sur toi et ton père.’ Il a observé le silence et n’a pas répondu.

À lire aussi: 40 Hadiths de l’Imam al-Hassan (a.s.)

Il a alors dit: ‘ Je vois que vous êtes un étranger en ville. Si vous avez besoin d’un tour, nous vous en fournirons un. Si vous avez des besoins, nous les remplirons pour vous.

Si vous avez besoin d’aide, nous vous aiderons. Il a dit: ‘Je l’ai laissé [dans un état] par lequel personne sur terre n’était plus aimé de moi que lui. ‘ (3)

Le Prophète (s.a.w.) a dit à propos de l’Imam Hassan (a.s.): ‘ Hasan vient de moi et je suis de lui. Allah aime celui qui l’aime. Hasan et Husayn sont les deux petits-enfants les plus spéciaux. ‘ (4)

le messager d’Allah (s.a.w.) aussi a dit: ‘O Allah, je l’aime, ainsi toi aussi tu l’aimes et tu aimes celui qui l’aime.’ (5)


Référence:

  1. Amali al-Saduq, p. ۱۵۰, no. ۸
  2. al-Manaqib li Ibn Shahr Ashub, v. ۴, p. ۲۳
  3. Mukhtasar Tarikh Dimashq, v. ۷, p. ۲۶
  4. Bihar al-Anwar, v. ۴۳, p. ۳۰۶, no. ۶۶
  5. Kanz al-Ummal, no. ۳۷۶۴۰

Traduit par SHAFAQNA français

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here