PARTAGER

SHAFAQNA – Al Kafeel : Aba Al-Fadl Al-Abbas (que la paix soit sur lui) est apparu dans l’histoire de l’Islam comme le plus grand dirigeant, grâce à son héroïsme et à toutes ses autres mœurs qui sont les meilleures dans toutes les langues de la Terre.

Le jour d’At-Taf, Aba Al-Fadl (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) a fait preuve d’une grande résilience et d’une volonté indescriptible. Il était seul, avec sa sérénité et sa ferme détermination, toute une armée qui a effrayé l’armée d’Ibn Ziyad, et il les a vaincus psychologiquement comme il les a vaincus dans les champs de guerre, comme l’héroïsme d’Aba Al-Fadl était et reste l’exemple sur les champs de bataille à travers les époques.

Par son sacrifice suprême, Al Abbas est devenu une âme universelle qui transcende le temps et l’espace. L’imam As-Sadeq (paix et bénédictions d’Allah soit sur lui) a témoigné au sujet de la grande morale d’Aba Al-Fadl, dans le texte de la Ziyarat, nous récitons lorsque nous voulons accomplir les rituels de la Ziyarat d’Aba al-Fadl al-Abbas (la paix soit sur lui) ):

«Salut [paix] à vous, O esclave juste (d’Allah) qui a obéi à Allah, à son messager, au commandant des croyants, à Al-Hassan et à Al-Hussein” la paix soit sur eux deux “.

L’obéissance d’Aba al-Fadl al-Abbas (que la paix soit sur lui) envers son frère, l’Imam al-Hassan al-Mojtaba (que la paix soit sur lui), révèle sa position élevée alors qu’il obéissait à l’Imam en toute connaissance de cause, complet dans la conscience et la conviction enracinée que l’obéissance à son frère (l’imam) est une continuation de l’obéissance à son père, le commandant des fidèles (la paix soit sur lui), dont l’obéissance est un ordre divin.

À lire aussi : Aba al-Fadl al-Abbas: ‘Bab ul-Hawaaij’, la porte de l’établissement des besoins

Une autre preuve du grand statut d’Aba al-Fadl al-Abbas (que la paix soit sur lui) dans le cœur de l’imam al-Hassan al-Mojtaba (que la paix soit sur lui), que l’imam al-Hussein (que la paix soit sur lui) l’autorisa pour l’aider dans les rituels funéraires de l’imam al-Mojtaba (que la paix soit sur lui), même si cela ne se fait que par l’imam infaillible à l’imam infaillible mort.

Il est clair que l’imam al-Hassan al-Mojtaba (que la paix soit sur lui) a recommandé à son frère, l’Imam al-Hussein (que la paix soit sur lui), de permettre à Aba al-Fadl al-Abbas (que la paix soit sur lui) de participer à la préparation du cadavre de l’imam martyr, en le lavant, en le parfumant et en le recouvrant. Et il l’a fait comme le commandant des fidèles (la paix soit sur lui) a demandé à son cousin al-Fadl, fils d’al-Abbas, fils d’Abd al-Mottaleb, de participer aux rituels funéraires du Messager du Seigneur (les prières d’Allah soient sur lui et sur sa sainte famille), mais avec l’obligation de lui bander les yeux; de peur de devenir aveugle, car seul l’infaillible peut le faire.

Tandis qu’Aba al-Fadl al-Abbas (la paix soit sur lui) a participé avec son frère, l’Imam al-Hussein (la paix soit sur lui) a participé aux rituels funéraires de l’Imam al-Mojtaba (la paix soit sur lui). Et l’histoire n’a pas mentionné qu’il avait les yeux bandés lors de cet acte, ce qui est une preuve évidente de la grandeur d’Aba al-Fadl al-Abbas (la paix soit sur lui).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here