PARTAGER
Soldats musulmans français guerre mondiale combattants originaires du Maghreb armée française Musulmans de France histoire de l'Islam en France

SHAFAQNA – via Islam & Info : En 1915, le mois de Ramadan s’est déroulé du 13 juillet au 12 août en pleine guerre mondiale.

L’armée française compte dans ses rangs environ 300 000 combattants originaires du Maghreb, sans compter les milliers de soldats musulmans parmi les quelque 180 000 tirailleurs venus d’Afrique noire.

Dès l’été 1915, le ministère de la Guerre prend des dispositions à l’approche du Ramadan afin de “faciliter” le jeûne des soldats musulmans.

En effet, les soldats sont autorisés à décaler leur repas : Le café du matin peut être pris avant le lever du soleil et le repas du soir au moment du coucher.

L’historien Richard S. Fogarty a affirmé :

 “Dès 1914 et les premiers mois de la guerre, le ministère de la Guerre a ordonné aux officiers de donner aux soldats musulmans un peu de répit lors des fêtes religieuses et de leur permettre de prier en commun”.

Si toutes ces modalités sont mises en place afin de conforter ces soldats dans leur pratique religieuses c’est tout bonnement  parce que les autorités craignent la révolte des familles dans les colonies si la nouvelle d’une interdiction de pratiquer le jeûne se propageait.

Mais c’est aussi parce que l’État craint que les soldats musulmans rejoignent le camp adverse puisque l’Empire ottoman à l’époque est allié de l’empire germanique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here