PARTAGER

SHAFAQNA – Dans Bihar al-Anwar, volume 72, un récit est cité de Hazrat Abdol Azim, qui est le message de l’Imam Réza (AS) aux chiites. Une partie du récit se lit comme suit:
«O Abdolazim! Transmettez mes salutations à mes fidèles et conseillez-leur de ne pas laisser Satan les tromper. Ordonnez-leur de rester silencieux et de quitter ce qui ne leur porte aucun fruit, d’abandonner le belligérance et les affaires inutiles. Invitez-les à entretenir une relation chaleureuse et amicale l’un envers l’autre, car cela les rapproche de moi ».
«De plus, dites-leur de ne pas se disputer; J’ai fait le vœu avec moi-même de demander à Allah d’autoriser les souffrances les plus sévères du monde pour celui qui enrageait n’importe lequel de mes vrais disciples et de le placer parmi les perdants de l’au-delà ».

À lire aussi : Les œuvres attribuées à l’Imam Réza (as) (2) : Fiqh-ol-Réza

«Faites-leur savoir qu’Allah Tout-Puissant pardonne le bienfaiteur et ignorera le malfaiteur, sauf celui qui attribue des partenaires à Allah, ou celui qui aigri l’un de mes disciples ou qui a la haine de mes disciples dans son cœur. Si tel est le cas, Allah Tout-Puissant ne lui pardonnera pas tant qu’il n’aura pas quitté sa tête de telles pensées. S’il le fait, ce serait bien; sinon, l’esprit de foi partira de son cœur, il sera expulsé de mon Wilayat et il ne prendra aucun avantage de notre Wilayat et je me réfugierai en Allah contre un destin aussi pervers ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here