PARTAGER

SHAFAQNA – Dans chapitre 73 de son livre Usul al-KafiSheikh al-Kulayni a raconté le hadith suivant au sujet de  “ L’imamat de l’Imam Jawad (A.S)  :                        

  • Ahmad a rapporté cet hadîs de Mohammad Ibn-é Ali, et lui d’Ibn7é Ghiâmâ Al-Vâsséti qui avait dit:” Je me rendis auprès d‘Ali Ibn-é Moussâ [as] et lui dis:”Est-ce que cest possible qu’il y ait deux Imâms?”

Il répondit:” Non, à moins que l’un d’eux ne soit silencieux
Je lui dis alors:” Et maintenant, c’est vous cet Imâm-là, et il n’y a aucun Imâm silencieux à vos côtés [pour être Imâm après vous]. [Et en ce temps-là, l’Imâm Djavâd [as] n’était pas encore né].
Il
répondit:” Je jure par Allah qu’Il fera naître un fils de ma personne et qu’à travers lui, Il établira et rendra constants la Vérité et tous ceux qui La détiendront, et Il détruira la Fausseté et tous ceux qui La détiendront!”
Et l’Imâm Djavâd
[as] nacquit un an après cela. Et Ibn-é Ghiâmâ était un [membre du secte] “Vâghéfiyyah” [et donc, il ne croyait pas à l’Imâmat de l’Imâm Rézâ as] …

À lire aussi : Les hadiths qui ont approuvé par les savants chiites et sunnites pour preuve de l’Imamat

  • Mohammad Ibn-é Yah’yâ a rapporté cet hadîs d’Ahmad Ibn-é Mohammad, et lui de Safvân Ibn-é Yah’yâ qui avait dit:”[En une occasion,] je dis à Ar-Rézâ [as]:”
    Avant qu’Allah ne vous accorde Abou Djafar [i.e. l’Imâm Djavâd as], nous avions l’habitude de vous demander [des questions, au sujet de votre Successeur], et vous aviez l’habitude de dire:” Allah maccordera [un jour] un fils.
    Et maintenant Allah vous a accordé un fùs, et nos yeux ont été illuminés par sa vue! Et qu’Allah ne nous laisse jamais [vivre] pour voir ce jour [funeste] où vous ne seriez plus parmi nous…!
    Or, s’il arrive ce qui doit arriver
    [inévitablement], en ce cas, à quelle personne appartiendra-t-il, l’Imâmat…?”
    L’Imâm fit signe à Abou Djafar
    [as] qui était debout devant lui.
    Je dis:” Que je donne ma vie pour vous! Mais ce fùs que voici a [seulement] trois ans!”
    il répondit:” il ny a aucune chose contre cela. Lorsque Issâ (Jésus as) se leva avec la “Preuve Divine” [i.e. la Mission Prophétique] il avait [moins de] trois ans!”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here