PARTAGER
Ayatollah Khamenei, droits de l'homme

SHAFAQNA – Khamenei : Dans son discours télévisé, l’Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique, a évoqué la situation chaotique aux États-Unis après le meurtre d’un autre homme noir par la police américaine et a déclaré : «Le fait qu’un policier presse de sang-froid son genou sur le cou d’un homme noir jusqu’à ce que celui-ci s’en meure, et que les autres policiers qui le voient implorer et prier restent indifférents, n’est pas qqch de nouveau; Cela illustre la nature même du gouvernement américain » !

« Ce qui se déroule ces jours-ci dans les villes américaines est le résultat des réalités qui ont toujours été cachées. Cependant, aujourd’hui, elles ont été révélées, entraînant la honte du gouvernement américain », a noté le Guide suprême avant d’ajouter : « Le crime commis contre cet homme noir est la même chose que le gouvernement américain a fait contre le monde entier : en Afghanistan, en Irak, en Syrie, au Vietnam et de nombreux autres pays. Ce sont la nature et l’éthique du gouvernement américain qui s’affichent aujourd’hui » !

Son Eminence a également fait référence au slogan du peuple #ICantBreathe (Je ne peux pas respirer) qui peut être entendu dans les manifestations massives à travers les États-Unis. Selon l’Ayatollah Khamenei ce slogan représentait également les propos sincères de toutes les nations contre lesquelles les États-Unis ont commis de nombreuses atrocités.

À lire aussi : Mort de George Floyd : La colère du peuple américain

« Le gouvernement des États-Unis a été déshonoré en pour son attitude. L’épidémie de corona y a commencé plus tard que dans d’autres pays; ils auraient pu bénéficier de l’expérience des autres et mieux se préparer, mais ils ont échoué à gérer correctement le Coronavirus en raison de leur corruption gouvernementale ! », a dit le Leader de la Révolution.

Et d’ajouter : « Le peuple américain a tout à fait le droit de se sentir humilié et honteux par son gouvernement, en particulier leur gouvernement actuel qui a agi de la pire des manières face à son peuple, qui tue des gens tout en prétendant défendre les droits de l’homme ». « Mais cet homme noir que vous venez de tuer, n’était-ce pas un être humain? » a martelé l’Ayatollah Khamenei.

Dans une autre partie de son discours, l’Ayatollah Khamenei a décrit certains aspects du mouvement de l’Imam Khomeiny, le feu fondateur de la Révolution islamique : « Les nations sont comme des océans et n’importe qui ne peut pas agiter un océan. L’Imam Khomeiny a agité l’océan de la nation iranienne, transformant ainsi une nation qui n’avait rien à faire avec son destin, en une nation vigilante, voire une source d’inspiration dans le monde ! […]Sous Pahlavi, la nation iranienne avait un regard méprisable à son propre égard; non seulement devant les puissances mondiales mais aussi son propre gouvernement! Le peuple n’imaginait même pas pouvoir se dresser contre eux! L’Imam Khomeiny a créé cette conviction chez le peuple iranien! »

D’après l’Ayatollah Khamenei « Khomeiny était l’imam des évolutions, mais il savait que tout cela venait de Dieu. Il considérait l’évolution spirituelle des jeunes comme étant l’œuvre de Dieu. Il croyait au verset : « ce n’est pas toi qui lançais : mais c’est Dieu qui lançait » [Coran, 8:17] […] L’Imam Khomeiny a révolutionné la vision de la religion chez les gens. D’une affaire personnelle limitée aux prières, au jeûne, etc., la religion s’est évoluée vers un pilier de la construction d’une civilisation, d’une société et d’êtres humains ! »

« La nation iranienne considérait comme normale la gouvernance des despotes. L’Imam a transformée cette nation à celle qui a décidé pour son propre gouvernement. Les revendications médiocres et limitées du peuple se sont transformées en des revendications distinguées et mondiales ! » a-t-il souligné avant de conclure : « L’Imam Khomeiny a amené les présidents des USA de l’époque à admettre que Khomeiny les avait humiliés. L’Imam Khomeiny a prouvé que les superpuissances sont fragiles et vulnérables. Vous avez vu comment l’URSS s’est effondrée et vous constatez aujourd’hui la situation des États-Unis ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here