PARTAGER
pèlerinages à la Mecque, Médine, Umra, Arabie saoudite, Coronavirus

SHAFAQNA – Iqna: Selon la page arabe de l’agence turque d’information,

Ali Qaradaghi, secrétaire général de l’Union mondiale des oulémas, a publié une fatwa le 1 mars 2020, suite au déclenchement de l’épidémie du Coronavirus, pour la suspension provisoire des pèlerinages à la Mecque et à Médine.

La fatwa précise qu’en cas d’épidémie annoncée par les spécialistes, il est permis d’interdire temporairement la tenue de l’Umra ou du grand pèlerinage dans la mesure où cela ne crée pas de problèmes spéciaux.

Les juristes sont unanimes sur l’autorisation pour les pèlerins, de quitter le pèlerinage en cas de difficultés. L’obligation du Hadj n’existe que dans un climat de sécurité et les épidémies sont l’une des raisons valables pour suspendre les cérémonies.

À lire aussi: Le pèlerinage à la Mecque est arrêté pour lutter contre l’épidémie de coronavirus

L’Arabie saoudite a annoncé que les autorisations d’entrée dans le pays étaient suspendues ainsi que l’Umra jusqu’au mois sacré du Ramadan.

« Les prières du vendredi et les réunions peuvent être suspendues en période d’épidémies à condition que le danger de contamination existe réellement. Il n’est pas permis de fermer les portes des mosquées à moins que la maladie ne se soit propagée, et les mosquées peuvent également être fermées si des ordonnances gouvernementales ou sanitaires ordonnent de fermer les écoles et les universités », précise cette fatwa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here