PARTAGER

SHAFAQNA – Le Muslim Post : « Si vous souhaitez cibler les personnes intéressées par une religion précise, il vous suffit de taper la religion dans la section de ciblage lorsque vous construisez votre audience. » Ce conseil était prodigué il y a encore un an par les équipes de Facebook. Mais désormais, les ciblages religieux et ethnique seront désormais supprimés du réseau social. En tout, ce sont 5 000 options auxquelles le géant américain a décidé de mettre fin. Objectif ? Lutter contre la discrimination. C’est, pour Facebook, la fin d’une manne financière non négligeable : ces dernières années, indique une étude de l’Université Carlos III de Madrid relayée par La Croix, indique que 7,9 % des utilisateurs français du réseau social avaient par exemple été ciblés pour leur intérêt pour l’Islam. Outre-Atlantique, que ce soit pour la vente de certains produits ou pour recueillir des suffrages lors d’élections, Facebook a largement été utilisé à cet escient par les annonceurs.

À lire aussi: The Shukran, un nouveau réseau social dédié au monde musulman

Comme l’indique le quotidien, il était jusque là possible pour les annonceurs d’inclure ou d’exclure des personnes en fonction de leur religion. Les termes de filtrage de l’audience tels que « halal », « vocabulaire de l’Islam » ou encore « charia » ne seront dorénavant plus répertoriés par Facebook. Une décision qui fait suite à un recours du Département américain du logement et du développement urbain qui accusait Facebook de discrimination religieuse. La multinationale américaine veut éviter toute polémique et a donc anticipé une éventuelle décision de justice. Mais, assure Ben Puygrenier, responsable de la communication de Facebook France, cette mesure ne concerne que les Etats-Unis, puisque les standards publicitaires locaux du réseau « ne sont pas régis de la même façon », puisque, assure-t-il, « les annonceurs français ne peuvent pas cibler des personnes sur la base de caractéristiques personnelles, telles que la race et la religion. » Facebook a par ailleurs proposé aux annonceurs des formations qui permettront de différencier ciblage publicitaire et discriminations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here