PARTAGER
art islamique, Ispahan, Frank Rudel

SHAFAQNA – Iqna : Hamid Mohammadi, conseiller culturel iranien en Allemagne, a rencontré ce photographe et peintre allemand renommé, lors d’une visite à son atelier et à la galerie Frank Rudel, et a abordé les domaines de collaboration artistique et culturelle entre les deux pays.

Kathleen Goebel, auteure et militante culturelle allemande, qui assistait à la réunion, a rendu hommage aux travaux de Frank Rudel et a souhaité que les relations culturelles et artistiques renforcent les relations entre les deux pays.

Mohammadi a déclaré : « L’art et la culture sont le meilleur langage pour promouvoir la compréhension entre les peuples, et ouvrir la voie au développement des relations bilatérales. Ispahan a été désignée “Capitale du patrimoine culturel” en 2020 et les services culturels iraniens à Berlin organiseront à cette occasion, des expositions et ont des projets dans d’importantes villes allemandes, notamment Berlin et Fribourg, pour la présentation de cette ville. Grâce à la coopération des centres gouvernementaux allemands, nous pourrons également organiser des exposition d’œuvres d’art en commun, à Téhéran et à Ispahan ».

Mohammadi a également évoqué le statut religieux et culturel d’Arba’in à l’époque moderne, qualifiant la marche d’Arba’in de « plus grand rassemblement humain de l’époque moderne », et a suggéré à Frank Rudel de se rendre à Karbala pour assister à la marche d’Arba’in, et présenter les beautés de cet événement social, symbole de l’unité des amoureux de la justice.

À lire aussi : Cours de calligraphie coranique à Kuala Lumpur

Frank Rudel a parlé de ses activités passées et ajouté : « Mes intérêts professionnels m’ont obligé à voyager dans de nombreuses régions du monde. Je ne connaissais guère le Moyen-Orient et l’Iran lorsque je me suis rendu en Iran à l’invitation des services culturels iraniens de Berlin, où j’ai vu de nombreuses beautés, notamment dans la ville d’Ispahan, et photographié certaines d’entre elles. Au début, mes idées sur l’Iran étaient très vagues à cause des stéréotypée et de la présentation négative de l’Iran dans les médias européens, incompatible avec la réalité iranienne. Mon voyage en Iran a été accompagné d’expériences et d’événements positifs et surprenants. Le peuple iranien a une culture très riche, une compréhension et un art très profonds issus de ses traditions et des religions de ce pays. En tant que peintre et photographe, je cherche toujours à traiter les phénomènes sous l’angle de la caméra, à approfondir leur signification et à présenter mes propres perceptions et interprétations sous forme d’images, et c’est ce que j’ai tenté de présenter dans cette exposition ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here