Expert en géopolitique : un secrétariat permanent pour la « poussière » devrait être établi avec la participation des pays du Moyen-Orient

by egolabi
Moyen-Orient, poussière

SHAFAQNA- «Il vaut mieux former un secrétariat permanent pour la poussière, qui en plus des trois pays de l’Iran, l’Irak et la Turquie, des pays comme la Syrie, le Qatar, l’Arabie saoudite, la Jordanie et l’Égypte y sont également présents. Ensuite, tous ces pays devraient financer un peu d’argent et utiliser leurs propres experts locaux de haut niveau ainsi que des experts mondials pour un travail plus important et plus permanent. Et il faut voir quels moyens peuvent être pris pour éliminer ou réduire considérablement cette poussière, en particulier dans les saisons où elle est de plus en plus dérangeante et met en danger la santé des habitants de ces pays », a déclaré un professeur de géopolitique à propos de la crise de la poussière et de ses perspectives.

À lire aussi : Expert du Moyen-Orient : L’avenir de la région dépend de la coopération plutôt que des compétitions

Abdolreza Faraji-Rad

Abdolreza Faraji-Rad, dans une interview avec Shafaqna Future, a déclaré : « Actuellement, les gens vont à l’hôpital pour des problèmes en leurs poumons et leur cœur, et il n’y a aucune perspective prometteuse pour mettre fin à cette situation. Les centres scientifiques du monde entier annoncent chaque jour que la situation du changement climatique s’aggrave de jour en jour, et les signes montrent également que notre région se dirige davantage vers la sécheresse. La technologie a facilité la construction de barrages, non seulement en Turquie mais aussi dans de nombreux pays, dont l’Irak, la Syrie et l’Iran, où tout le monde construit des barrages à grande échelle.

Le fleuve a des droits dans le monde qui doivent être respectés, et les pays doivent se comprendre et comprendre les problèmes de leurs voisins. Si un pays ne parvient pas à résoudre le problème de l’eau dans le pays en aval et fait du mal aux gens, alors ces pays ont également des solutions qui nuisent à un autre pays, celles-ci doivent être résolues par l’entente et le dialogue, loin des considérations et des problèmes politiques.»

 

Ce texte est traduit par Shafaqna Français

Version Anglaise

Version Persane

 

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.