PARTAGER

SHAFAQNA – Oumma : La bien nommée Halim Clinic, appelée ainsi en hommage au Prophète Muhammad (saws), alias Al-Halîm, le Sérénissime, le plus aimable et le plus doux d’entre les hommes, a ouvert ses portes à Toledo, dans l’Ohio, en 2017, grâce à des médecins musulmans qui ont pour seul modèle le grand Homme de l’islam.

Dans un comté où plus de 6% des habitants n’ont pas de couverture sociale, des praticiens musulmans ont uni leurs compétences pour soigner gratuitement  les êtres les plus vulnérables, de toutes confessions. « Nous prodiguons des soins de qualité aux patients pauvres, en nous inspirant de la bonté du Prophète » – Dr Mahmood Moosa, endocrinologue.

Après avoir soigné bénévolement des sans-abri dans la mosquée locale, l’idée de fournir une aide médicale gratuite dans un lieu dédié a germé. La clinique Halim a accueilli ses premiers patients en 2017 et ne désemplit pas depuis. « Nous faisons partie de la société américaine. Nous nous soucions de la santé nos concitoyens »

Les médecins musulmans de la Halim Clinic sont au chevet des malades sans ressources. Ils forment un voeu : que leur havre de paix médical change les regards sur l’islam et les musulmans.

À lire aussi : L’autobiographie d’un esclave musulman, exhumée à la bibliothèque du Congrès américain

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here