PARTAGER
fr.shafaqna - Est-il permis de rester seul dans une chambre avec une fille étrangère (non-mahram)

SHAFAQNA –Dans les enseignements religieux, il est recommandé, entre autres, à l’homme à ne pas rester seul avec une femme étrangère, pour se munir et se protéger contre les péchés. Dans le testament d’Iblis au vénéré Moise (béni soit-il), nous lisons : « Ne t’isole jamais avec une femme qui  t’es étrangère (non-mahram), nul homme ne s’isole avec une femme qui ne lui est pas licite sans que je ne sois, d’entre mes amis, le premier à l’accompagner jusqu’à le séduire par elle ». [1]

Et dans les conseils faits par Iblis au vénéré Noé (béni soit-il), nous lisons : «  Lorsque tu t’isoles avec une femme étrangère, et que personne n’est avec vous, rappelle-moi ». [2]

Par conséquent, il faut éviter de s’isoler avec des femmes étrangères (non-mahram) pour se protéger contre les tentations de Satan.

Il est nécessaire de préciser ce  point  que les contacts avec les étrangères (non-mahram),  peuvent  être motivés des questions telles que les études, les conseils et … ; dans ces cas, il faut respecter, strictement, les principes de la charia,  pour barrer la route aux tentations de Satan.

Satan est l’ennemi déclaré de l’homme. Il ne faut prêter oreille à ses paroles. Cependant, les enseignements religieux nous invitent à accepter la sagesse, même si elle est recommandée par les ennemis de Dieu. A ce propos, le  vénéré Imam Ali (béni soit-il), dit :

Apprenez les choses sages, même si elles émanent d’un mécréant. [3]
Prenez la parole juste, qui qu’en soit l’auteur.  Ne tenez pas compte de l’auteur de la parole, mais de ce qu’il dit. [4]
La science et la sagesse sont la chose perdue des hommes de foi qui sont en quête de l’acquérir. Recherchez-les même si elles se trouvent auprès d’un mécréant. [5]


[1] Mufid, Muhammad Ibn Muhammad, Al-Amali, p. 157, Cnogrès du Cheikh Mufid, Qom, 1413 de l’hégire lunaire.
[2] Cheikh Sadouq, Khassal, t.1,p/132, Editions de “Jame-e-Modarressin », Qom ; 1403 de l’hégire lunaire.
[3]  Abu al-Fazl, Ali Ibn Hassan Tabarrassi, Mishkat al-Anwar , p.135 ; la bibliothèque Haydariyah, Nadjaf, 2006.
[4] Tamimi Amidi, Abd ul-Wahid, Ghorar  al-Hakam, hadith 612, p. 58, Editions Daftar-e Tabliqat, Qom, 1987.
[5] Cheikh Toussi, Al-Amali, p.625 Edititions Dar al-Thaqafat, Qom, 1414 de l’hégire lunaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here