PARTAGER
Erdoğan, Jérusalem

SHAFAQNA – Iqna : Selon l’agence de presse turque, Erdogan qui s’exprimait lors d’un événement organisé par le Comité de pilotage national américano-turc (TASC) et la présidence pour les Turcs de l’étranger et les communautés apparentées (YTB) à New York, a déclaré : “Aucun pouvoir, la menace ne peut nous empêcher de protéger la loi de la Palestine”.

“La cause de Jérusalem n’est pas seulement la cause d’une poignée de musulmans en Palestine, mais la dignité du monde islamique, qui compte 1,7 milliard de personnes”.
Il a ajouté que la Turquie poursuivait ses efforts pour que la justice soit rendue au journaliste saoudien assassiné, Jamal Khashoggi, et à Mohammad Morsi, le Premier ministre égyptien élu démocratiquement.
Morsi est décédé d’une crise cardiaque soudaine en juin alors qu’il se trouvait au tribunal. Il a été évincé lors d’un coup militaire en 2013.
S’agissant des groupes terroristes, le président turc a déclaré qu’outre les atteintes aux musulmans, des groupes tels qu’Al-Qaïda, Boko Haram, Al-Shabab et FETO offraient aux ennemis de l’Islam un terrain propice aux abus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here