PARTAGER

SHAFAQNA – Le Muslim Post : Après la mosquée de Cordoue, l’Alhambra de Grenade et l’Alcazar de Séville, c’est au tour de la Médina Azahara de faire son entrée au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Un nouveau site qui rappelle Al-Andalus, la période allant de 711 à 1492, huit siècles pendant lesquels la péninsule ibérique était gouvernée par les musulmans.

À lire aussi: La Medina Azahara bientôt au patrimoine de l’UNESCO ?

Ce site, a indiqué le Comité du patrimoine mondial, qui était réuni à Bahreïn, « apporte une connaissance approfondie de la civilisation islamique occidentale d’Al-Andalus, aujourd’hui disparue, au sommet de sa splendeur. » La cité califale des 10e et 11e siècles a été construite quelques années après l’arrivée de l’émir des Omeyyades de Cordoue, Abd al-Rahman III, en 929. Plus concrètement, il s’agit d’une ville entourée de murailles — se situant à huit kilomètres de Cordoue — qui a servi de résidence à la cour et abritait des bureaux administratifs. Des vestiges, qui avaient été oubliés pendant près d’un millénaire, n’ont été redécouverts qu’au début du 20e siècle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here