PARTAGER

SHAFAQNA – Oumma : Au cours du Grand débat à Pessac, une femme a interpellé le président Emmanuel Macron sur sa situation personnelle: “Je suis française, maman de deux enfants, je suis divorcée. Je n’ai pas de soutien financier.  Je  ne trouve pas de travail parce que le  gouvernement a fait une circulaire pour m’interdire de travailler, car j’ai fait le choix de porter un foulard et je n’ai pas le droit de travailler dans l’administration. Le problème est également que cette interdiction est arrivée dans les entreprises, toutes les entreprises. On a plus le droit de travailler, car on porte un foulard. On nous empêche de travailler, du coup on fait de nous des assistées.  ” .

À lire aussi : Société Le foulard interdit au Trampoline square de Péronnas dans l’Ain ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here