PARTAGER
Sénégal , musulmans, Ramadan

SHAFAQNA – Yahoo: Des images d’une action solidaire entre chrétiens et musulmans ont suscité l’enthousiasme sur les réseaux sociaux sénégalais. En plein mois de ramadan, des membres chrétiens d’un groupe Facebook très actif au Sénégal ont décidé d’organiser, mercredi 21 avril, une distribution de nourriture au coucher du soleil, à Dakar.

A l’heure de la rupture du jeûne, des Dakarois ont pu assister à une scène inédite autour du rond-point Liberté 6, à l’ouest du centre ville : un groupe de chrétiens sénégalais a distribué des “ndogous”, le repas de la rupture du jeûne, aux passants musulmans. Les images de la scène ont particulièrement ému les internautes.

Cette action généreuse a été montée spontanément par des membres du groupe Facebook “Let’s go sortir Sénégal”, où des particuliers s’échangent des bonnes adresses, selon notre observateur Etienne Ndour, l’un des organisateurs.

“Au Sénégal, nous avons cette capacité de vivre ensemble et réaliser des actions communes”
Sur le groupe nous avions pris l’habitude de beaucoup nous taquiner entre musulmans et chrétiens. L’ambiance est très bon enfant. Par exemple, pendant le Carême, certains musulmans du groupe étaient partis manger dans un très bon restaurant dakarois, le restaurant de Boubacar, dans le quartier de Seras, et ils avaient posté des photos de leurs plats pour plaisanter.

Alors pendant cette période de ramadan, nous avons décidé de jouer notre match retour. Nous sommes retournés avec certains membres chrétiens du groupe dans le même restaurant le 17 avril dernier, et nous avons tourné un live Facebook de notre repas avant la rupture du jeûne, que nous avons partagé sur le groupe. Notre blague a été très appréciée mais nous avions envie de faire un vrai geste pour nos amis musulmans et de leur offrir des ndogous. Nous avons lancé une cagnotte sur le groupe, que nous remercions pour sa collaboration. L’idée a enchanté tout le monde. Nous avons reçu énormément de contributions.

À lire aussi: Une traduction du Coran en pulaar présentée au Sénégal

“Au total nous avons distribué 2 600 repas”

C’est comme ça que jeunes, personnes âgées, chrétiens et musulmans, nous nous sommes tous installés sur le rond-point Liberté 6 à Dakar mercredi et nous avons mis en place une grande distribution de repas. Au total, nous en avons distribué 2 600.

Les gens ont réellement apprécié car c’est cela qu’on connaît au Sénégal, ici nous avons réellement une dynamique de solidarité, de partage, d’entente. Nous avons cette capacité de vivre ensemble et réaliser des actions communes. C’est une tradition que nous nous transmettons de génération en génération. Pendant Pâques par exemple, habituellement les chrétiens préparent la Ngalakh [dessert sénégalais typique, NDLR] et la distribuent à leurs frères musulmans. Pendant le Korité et le Tabaski [fêtes musulmanes de l’Aïd-al-fitr et l’Aïd el-kebir, NDLR] les musulmans font de même avec leur nourriture.

Ce qui s’est passé sur le rond-point liberté 6 est un symbole de cette union, c’est une manière de dire que ce leg que nous avons reçu nous devons le perpétuer. Les commerçants et les passants étaient tous très heureux de nous voir tous communier pendant ce mois du ramadan. Ce sont des manifestations de solidarité rares que l’on ne voit pas dans d’autres pays mais au Sénégal l’acceptation de l’autre est ancrée en nous. Nous ne nous arrêterons pas là, nous allons continuer à organiser ce type d’évènements à travers le groupe et ailleurs !”

Les musulmans sénégalais qui font le ramadan ont commencé leur mois le 13 ou le 14 avril, selon que les fidèles se sont référés au Coordination des musulmans du Sénégal (CMS) ou à la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire. Le Sénégal compte 94 % de musulmans, et environ 5 % de chrétiens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here