Des avions de pays musulmans soumis à des contrôles non déclarés publiquement

151
PARTAGER

SHAFAQNA – New York : Le porte parole du ministère américain de la sécurité intérieure, a déclaré que les contrôles de ces avions, sont effectués secrètement, inopinément et aléatoirement.

PH Flying With Fish – BoardingArea

En effet, ‘The Department of Homeland Security’, le ministère américain de la sécurité intérieure, a reconnu viser par des contrôles secrets, des avions de compagnies aériennes de 8 pays musulmans dont le Maroc.

Selon le porte parole du ‘Homeland Security’, David Lapan, cité par la chaîne d’information américaine, CNN, les avions des pays de la zone MENA, subissent des inspections discrètes, dés leur atterrissage aux USA et avant même l’ouverture de leurs portes et le débarquement de leur passagers.

Les avions sont fouillés à l’aide de chiens et des équipements électroniques ultrasophistiqués.

LES MEMES PAYS FRAPPES PAR LE ‘ELECTRONICS BAN’

Selon CNN, ces fouilles secrètes décrétés par le ‘US Homeland Security’, concernent exclusivement les avions des pays frappés récemment, par la décision américaine, d’interdire à leur bord, tous matériels électroniques, portables, ordinateurs …

Ainsi les vols ciblés par ces contrôles non déclarés, proviennent de 10 aéroports situés dans 8 pays :

L’Egypte, la Jordanie, le Koweït, le Qatar, la Turquie, l’Arabie Saoudite, les Émirats arabes unis et le Maroc.

Ces inspections des avions s’opéreraient dans un premier temps, dans 14 aéroports américains.

Selon David Lapan, il s’agit de :

Atlanta (ATL), Boston (BOS), Chicago O’Hare (ORD), Dallas-Ft. Worth (DFW), Ft. Lauderdale (FLL), Houston Intercontinental (IAH), Los Angeles (LAX), Miami (MIA), Orlando (MCO), New York Kennedy (JFK), Philadelphie (PHL), San Francisco (SFO), Seattle-Tacoma (SEA ) et Washington Dulles (IAD).

Source : lemag.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here