PARTAGER
Arabie saoudite, mosquée chiite

SHAFAQNA – TaghribNews: Le régime saoudien a rasé une mosquée sans aucun avertissement préalable dans la ville d’al-Awamiyah, dans la province orientale d’Arabie Saoudite, peuplée de chiites.

Les forces du régime ont rasé la mosquée de l’Imam al-Hussein (AS) à al-Zarah, au sud de la ville d’al-Awamiyah, après l’avoir encerclée dans la matinée sans aucun préavis, a rapporté lundi le site d’information Al-Ahed.

Depuis 2011, la province orientale est le théâtre de manifestations contre le régime, les manifestants réclamant la liberté d’expression, la libération des prisonniers politiques et la fin de la discrimination économique et religieuse exercée par les autorités.

À lire aussi: Attaque contre le cimetière non-musulman de Jeddah

Les forces du régime saoudien ont notamment imposé une répression meurtrière à Awamiyah – la ville natale du défunt éminent religieux chiite Sheikh Nimr Baqir al-Nimr – depuis mai 2016. L’exécution de Nimr par le régime d’Al Saoud a suscité une ferme condamnation internationale et a déclenché des protestations de masse dans tout le Moyen-Orient.
Les autorités saoudiennes qualifient la répression de “campagne de sécurité” contre les hommes armés qui s’y trouvaient, et ont utilisé cette mesure comme prétexte pour lancer des attaques presque quotidiennes contre la ville, détruisant des zones résidentielles, incendiant des bâtiments et menaçant les habitants de quitter les lieux ou de faire face à des attaques potentiellement mortelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here