PARTAGER

SHAFAQNA – Al Kafeel : Le deuxième jour des activités du festival culturel international Le printemps du Martyr, le 4 Cha’ban 1440 AH correspondant au 10 Avril 2019, coïncide avec l’anniversaire de naissance de la lune de Baní Hachim (p), ainsi les délégations de 40 pays participant et invités au festival se sont tenu devant le caveau d’Aba Al Fadl Al Abbas se réjouissant de cette anniversaire bénie, et effectuant avec les serviteurs d’Al Abbas (p) le rituel de l’alliance, à leur tête le haut responsable légitime du sanctuaire saint Al Abbas (p) ; Sayeed Ahmed Al Safi et son secrétaire général ; L’ingénieur Mohammed Al Ashiqer et les membres de conseil d’administration en plus d’une délégation du sanctuaire saint Al Hussein (p) et un grand nombre de visiteurs.

Au milieu de la grande écoute et de l’interaction des participants, cet événement béni a commencé par un discours introductif sur cette pratique, prononcé par Al-Haj Ali Al-Saffar, Sous-Secrétaire général adjoint du sanctuaire sacré Al Abbas (p).

Ajoutant : « Nous vivons des jours bénies en ce mois de Cha’ban, les anniversaires de naissance des lumières Mohammadiennes, et avec une grande célébration qui est le Festival culture international Le printemps du Martyr, et ses divers événements qui ont débuté hier dans la nef Husseinite, le festival comprend des soirées coranique, poétique et littéraire, des sessions de recherches Hawza, Académique et des conférences féminine, ainsi que des exposition du livre et autre, avec une large présence de l’intérieur et extérieur d’Irak, avec 40 pays d’entre eux des musulmans, chrétiens et Sabaïs, venus à Karbala avec la différence de leurs couleurs, religions, disciplines, langues et croyances, rassemblés par Al Hussein au nom de la vérité et de l’humanité contre l’injustice, égarement et l’égoïsme ».

Poursuivant : « Aujourd’hui, nous nous retrouvons dans le sanctuaire saint d’Al Abbas fils du commandant des fidèles (paix sur eux) ; Lune de Baní Hachim, le protecteur, le porteur du drapeau et l’école de la fidélité, et en cette grande occasion de la célébration de sa naissance bénie, Je ne peux que me tenir devant sa grandeur et son don élevé, mais je me tiens devant sa grandeur, me penchant sur le seuil le saluant, accueillant les invités de son frère et de ses invités, et je suis le moins en présence de sa beauté et de sa perfection. Au nom des deux sanctuaires saints et leurs serviteurs, je souhaite la bienvenue aux invités ».

Ensuite, les versets du Saint Coran ont été lus, suivis de l’exécution des décrets de la ziyarat, en plus du chant de l’hymne du sanctuaire saint Al Abbas (p) pour conclure l’événement avec des chants de la bonté et la grandeur de ce jour béni.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here