PARTAGER
Grand Ayatollah Sistani, Daesh, Qassem Soleimani

SHAFAQNA : Le Grand Ayatollah Sistani a publié une importante déclaration concernant les récents événements en Irak, notamment les attaques contre les bases de Hashd al-Sha’bi, les récents incidents à Bagdad et les frappes aériennes américaines de la nuit dernière qui ont provoqué le martyre du général Qassem Soleimani, commandant du Qods. Force du Corps des Gardiens de la Révolution Islamique d’Iran (IRGC), Abu Mahdi al-Muhandes et un certain nombre de leurs compagnons.

Selon Shafaqna, l’Autorité religieuse suprême a déclaré dans un communiqué: Une attaque brutale a entraîné le martyre d’un certain nombre de héros de victoires contre l’Etat islamique.

La déclaration du Grand Ayatollah Sistani, qui a été récitée par son représentant dans les sermons de prière du vendredi à Karbala, se lit comme suit:

Les événements et les crises se déroulent très rapidement et alternativement dans le pays notamment l’agression criminelle sur les bases des forces irakiennes dans la ville d’Al-Qaem qui a causé le martyre ou la blessure de dizaines de nos militants, les événements regrettables qui se sont produits à Bagdad ces derniers jours, et enfin les frappes aériennes brutales de la dernière nuit qui s’est produite près de l’aéroport international de Bagdad et a entraîné le martyre d’un certain nombre de héros qui ont vaincu des terroristes de l’Etat islamique.

À lire aussi : Ayatollah Khamenei : Une vengeance sévère attend les assassins criminels du général Soleimani

Cette attaque constitue une violation claire de la souveraineté irakienne et de la charte internationale. Tous ces événements et d’autres sont un avertissement que le pays fait face à une situation très difficile.

Ainsi, nous invitons les parties respectives à la maîtrise de soi et à un comportement sage, et nous prions Dieu Tout-Puissant de protéger l’Irak et son peuple du mal des insurgés et des ennemis.

Ô mon Dieu! Les coeurs sont attirés vers toi, le cou s’étire (vers toi), les yeux sont fixés (sur toi), les pas sont en mouvement (vers toi) et les corps sont devenus maigres. Ô mon Dieu! L’animosité cachée est devenue claire. Ô mon Dieu! Nous Te plaignons de l’absence de notre Prophète et de la multitude de nos ennemis.

“Ô notre Seigneur, tranche par la vérité, entre nous et notre peuple car Tu es le Meilleur des Juges.” (Saint Coran, 7:89)

Version Anglaise

Version Espagnole

Version Persane

Version Arabe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here