PARTAGER
Pape, Ayatollah Sistani

SHAFAQNA- Le bureau du Grand Ayatollah Sistani à Najaf Ashraf a publié aujourd’hui (samedi) une déclaration concernant la rencontre de l’Autorité religieuse suprême des musulmans chiites du monde avec le Pape François, le leader catholique du monde.

Selon cette déclaration les grands défis auxquels l’humanité était confrontée et aussi le rôle de la foi dans l’adhésion à de grandes valeurs morales ont été discutés et échangés.

Le texte de la déclaration se lit comme suit:

Le Grand Ayatollah Sistani s’est entretenu ce matin (samedi) avec le Pape François de l’Église catholique et le chef du gouvernement du Vatican. Lors de cette réunion, les grands défis auxquels l’humanité est confrontée dans ce temps et le rôle de la foi dans l’adhésion à des valeurs morales élevées ont été discutés.

Le Grand Ayatollah Sistani a parlé de l’injustice, de l’oppression, de la pauvreté, des persécutions religieuses et intellectuelles, de la suppression des libertés fondamentales et du manque de justice sociale dont souffrent de différents pays, en particulier les guerres et les actes de violence, le siège économique, le déplacement et d’autres problèmes dont souffrent les nations de notre région, surtout le peuple palestinien, dans les territoires occupés.

À lire aussi : Déclaration du Bureau de Presse du Saint-Siège à l’occasion de la Visite du Pape François au Grand Ayatollah Al-Sistani à Najaf

Son Excellence a ensuite souligné le rôle que les grands chefs religieux et spirituels doivent jouer dans la prévention des catastrophes, et a noté qu’on attend d’eux qu’ils persuadent les parties concernées, en particulier les grandes puissances, de préférer la raison et la sagesse et d’abandonner le langage de la guerre, et de s’abstenir de répandre l’intérêt personnel au détriment du droit des nations de vivre dans la dignité et la liberté, et il a également souligné l’importance de redoubler l’effort pour renforcer les valeurs de solidarité, de coexistence pacifique et de solidarité humaine dans toutes les sociétés basées sur le respect des droits et le respect mutuel entre adeptes de différentes religions et tendances intellectuelles.

Il a également évoqué la position de l’Irak, son histoire glorieuse et son peuple bien conditionné, et a exprimé l’espoir qu’ils surmonteraient bientôt les souffrances actuelles, soulignant ses efforts pourque les citoyens chrétiens, comme les autres Irakiens, vivent dans la sécurité et la paix et jouissent de tous leurs droits constitutionnels et a noté le rôle que les autorités religieuses ont joué pour les soutenir, ainsi que d’autres personnes impliquées dans les événements de ces dernières années, en particulier à l’époque où les terroristes avaient occupé beaucoup de zones de plusieurs provinces irakiennes et commettaient des actes criminels honteux.

À la fin, Son Excellence a prié pour le Pape et les adeptes de l’Église catholique et de toute l’humanité, et a remercié le Pape d’avoir enduré les souffrances du voyage à Najaf Ashraf.

Ce texte est traduit par Shafaqna Français

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here