Croissance de la communauté juive en Arabie saoudite et retrait des sionistes de Palestine occupée

Des sources sionistes ont annoncé que le processus éventuel de normalisation des relations Tel-Aviv-Riyad, contribuerait à la croissance de la communauté juive en Arabie saoudite, et à un retour des juifs qui avaient émigrés en Palestine occupée, aux Etats-Unis.

by egolabi
Palestine, Arabie saoudite

SHAFAQNA- Le journaliste sioniste, Enrique Zimmerman, a déclaré dans une interview au site Internet israélien (i24), à propos du rapprochement entre l’Arabie saoudite et le régime sioniste : « Nous assistons à la présence d’une communauté juive à Riyad et aux activités d’hommes d’affaires israéliens. Ces dernières semaines, les nouvelles liées aux relations officielles entre l’Arabie saoudite et Israël, et les informations concernant l’établissement de relations futures entre les deux parties, se sont multipliées. Le Premier ministre israélien a surpris la communauté internationale en août 2020, en normalisant les relations avec les Émirats arabes unis, le Soudan, le Maroc et Bahreïn qui n’auraient pas signé cet accord sans le consentement de l’Arabie saoudite qui a le plus d’influence dans le Monde arabe. Pour la normalisation des relations avec Tel-Aviv, l’Arabie saoudite a posé des conditions comme la reprise de la vente d’armes américaines à Riyad, et les ministres extrémistes du cabinet de Netanyahu lui ont promis de ne pas mettre en danger ces relations ».

En pleine dispute entre le régime israélien et les États-Unis, après les demandes des sionistes de visas pour entrer aux États-Unis, les milieux sionistes s’inquiètent du retrait des Israéliens des territoires occupés, cependant Benjamin Netanyahu, le Premier ministre du régime sioniste, a exprimé son optimisme et prédit qu’un grand nombre de sionistes viendraient dans les territoires occupés.

À lire aussi : La décision d’un joueur de tennis koweïtien en soutien à la Palestine saluée sur les réseaux sociaux

Compte tenu de l’importance de la question, le cabinet de Netanyahu a récemment discuté des exemptions de visa pour les États-Unis, et a entendu les commentaires de son ministre de l’Intérieur sur les récents contacts avec les Américains.

Bezalel Smotrich, ministre des finances du régime sioniste, a exprimé sa crainte que l’exemption de visa pour les Etats-Unis encourage les Israéliens à quitter les territoires occupés pour les États-Unis, mais Netanyahu a affirmé qu’il n’avait pas peur et que le nombre des sionistes allait augmenter.

Un certain nombre de membres du Congrès ont signé, il y a quelques semaines, une pétition qu’ils ont présentée au secrétaire d’État américain, Anthony Blinken, pour condamner le traitement hostile d’Israël à l’égard des citoyens américains d’origine palestinienne, et demander à Blinken de veiller à ce que tous les voyageurs américains soient traités de la même manière, à tous les points d’entrée contrôlés par le régime, en Palestine occupée. Dans la pétition des représentants américains, il est souligné qu’Israël bénéficie d’une énorme aide financière et militaire des États-Unis, et que cela exige que les citoyens américains, quelle que soit leur race et leur religion, soient traités avec dignité et respect.

Source: IQNA

www.shafaqna.com

You may also like