PARTAGER
Kuala Lumpur, calligraphie coranique

SHAFAQNA- Iqna : Ces cours étaient animés par la calligraphe iranienne, Tandis Taghavi, responsable de l’Association de calligraphie de Manille.

Des étudiants en doctorat, des professeurs iraniens et des étudiants du Nigéria et d’Indonésie ont visité l’exposition et participé à l’atelier de calligraphie. Mohammad Rivani, professeur d’études sociales à l’université américaine, a remercié Tandis Taghavi et déclaré : « C’est la première fois qu’un atelier de calligraphie est organisé dans cette université et j’espère que d’autres ateliers seront organisés pour les étudiants du Centre d’études islamiques et d’autres facultés de l’université, afin de leur faire découvrir l’art iranien et islamique, et l’art coranique.

Un professeur a exprimé l’espoir qu’une exposition et un atelier de calligraphie soient également organisés au Musée d’art islamique de Malaisie afin que les Malais se familiarisent davantage avec la calligraphie iranienne et islamique.

À lire aussi : Un demi-siècle de calligraphie et de calligraphie coranique

Tandis Taghavi a expliqué l’histoire de l’art dans le monde, puis l’art de la calligraphie dans les religions, et déclaré que cet art avait toujours été un art sacré pour les religieux.

« La calligraphie iranienne ou Nastaliq est en relation étroite avec la calligraphie islamique et le symbole d’un art iranien mêlé à un pur mysticisme. Cet art est profondément associé aux poèmes mystiques et philosophiques de Hafiz, Saadi, Khayyâm et Rumi, et aux versets du Saint Coran. Il est bon de pratiquer la tradition du prophète bien-aimé qui a placé le Coran au centre de la création d’un nouveau système de valeurs et de la première société islamique unifiée. Nous, nations musulmanes, travaillons ensemble pour diffuser le savoir et les concepts coraniques de paix et d’amitié », a déclaré Tandis Taghavi qui a ensuite présenté l’art de la calligraphie et un court métrage sur l’histoire et l’art de l’Iran islamique.

Dans ce programme, les étudiants ont été initiés à l’art de l’écriture Nastaliq et à la rédaction des « Salavat », et ont reçu un certificat de participation à ce programme.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here