PARTAGER
Cheikh Issa Qassem, Bahreïn, EAU, Israel

SHAFAQNA – Al Manar: Le haut dignitaire religieux bahreïni, exilé du royaume, cheikh Issa Qassem, a qualifié d’un « sinistre et d’un grand mal l’accord de normalisation entre le régime bahreïni et l’entité sioniste ».

Lors d’un communiqué publié samedi 12 septembre, cheikh Qassem a assuré que « cette normalisation sera avorté lorsque le peuple activera sa volonté et sa force ».

À lire aussi: Israël-Bahreïn: Des contacts discrets à la normalisation des relations+ Vidéo

Et d’ajouter : « Tous les régimes arabes savent que ceux qui ont procédé ou s’apprêtent à normaliser leurs relations avec l’ennemi israélien, que leur acte est contraire aux préceptes de Dieu le Tout-Puissant, ainsi qu’à la volonté des peuples de la nation. Ils n’ont fait que se plier aux diktats américano-israéliens ».
« Hier les Emirats, aujourd’hui c’est le Bahreïn, et demain un troisième et quatrième pays se précipiteront à la normalisation et à son grand péché. Il y a un grand écart entre les dirigeants et leurs peuples au niveau intellectuel, psychologique, ainsi que dans leurs objectifs et intérêts. Ces gouvernements tentent d’imposer leur défaite psychologique sur leurs peuples. Mais ces derniers doivent faire face et y résister », a expliqué cheikh Qassem.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here