Cheikh Elias Wang Jingchai est le premier traducteur du Coran en chinois

by Pey Bahman Z
traducteur du Coran en chinois

SHAFAQNA – Cheikh Elias Wang Jingchai fut le premier à traduire l’intégralité du Coran en chinois, après s’être rendu compte des besoins de la communauté musulmane chinoise dans le domaine des sciences coraniques. Les musulmans de ce pays le considèrent comme l’un des quatre grands imams de Chine.

Cheikh Elias Wang Jingchai (1880-1949) est né dans la ville de Tianjin au nord-est de la Chine, dans une famille religieuse. Son père et son grand-père étaient des érudits musulmans chinois, et sa mère était également très compétente en sciences religieuses.

Cheikh Elias Chai a étudié les sciences islamiques en Chine, et a obtenu son diplôme en 1905. Cheikh Elias ressentait l’importance des livres religieux pour les musulmans chinois, et accordait une attention particulière à la traduction des livres religieux en chinois.

À lire aussi: Bai Ji Su a traduit de façon remarquable le Coran en chinois

Elias Chai souhaitant rencontrer des universitaires des pays islamiques et arabes, se rendit en 1922 en Égypte, à l’Université Al-Azhar. Il fit ensuite le Hajj à La Mecque, puis se rendit en Turquie et revint en Chine en 1924, avec 600 livres.

Après son retour en Chine, il traduisit plusieurs livres dont un dictionnaire arabe-chinois, un livre sur « L’Islam et les chrétiens », et un dictionnaire moderne d’arabe en chinois. Il était la seule référence en arabe pendant 30 ans, jusqu’à la publication du dictionnaire chinois-arabe du professeur Muhammad Makin.

La plus grande contribution scientifique du Cheikh est la traduction complète du Coran en chinois, qu’il a achevée après 20 ans de travail et dont trois éditions ont été publiées à Pékin en 1932, à Yinchuan en 1942 et à Shanghai en 1946.

Source: IQNA

www.shafaqna.com

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.