Canada: La promotion de l’hijab et l’autonomisation des femmes musulmanes

by Pey Bahman Z
Canada, hijab, femmes musulmanes

SHAFAQNA – Afin d’éliminer les préjugés de la société occidentale sur l’hijab et d’accroître la présence des femmes musulmanes dans la société, des organisations de musulmans se sont créées qui se concentrent sur les problèmes des femmes musulmanes en Occident.

« ICNA Sisters Canada » est une de ces organisations qui offre des programmes éducatifs et organise des ateliers pour encourager les femmes musulmanes à garder leur hijab. Le pic de ces activités est la Journée mondiale de l’hijab.

L’ICNA est une branche de l’Association des étudiants musulmans, fondée en 1971, par des membres sud-asiatiques de la MSA. L’association a son siège social dans le quartier jamaïcain de New York, et comprend des salles de classe, une salle d’étude et une petite mosquée. L’association a des bureaux à Detroit, au Michigan, à Oakville et dans l’Ontario.

فعالیت‌های اجتماعی ICNA Sisters Canada

Selon le site Web d’ICNA Sisters Canada, le 1er février est la Journée mondiale de l’hijab, créée pour encourager les millions de femmes musulmanes qui ont choisi de porter l’hijab. ICNA Sisters Canada tente de briser les stéréotypes, de sensibiliser et d’expliquer pourquoi les femmes musulmanes choisissent de porter l’hijab.

À lire aussi: Les femmes musulmanes noires face à une double discrimination au Canada

ICNA Sisters Canada، سازمانی برای ترویج حجاب و توانمند سازی زن مسلمان

Ayesha Siddiq, membre de l’ICNA, a déclaré : « Nous montrons l’hijab dans des stands dans les centres commerciaux, les écoles et les bibliothèques, et proposons aux femmes de toutes religions d’essayer l’hijab. Lorsqu’elles nous rendent visite, nous leur donnons un foulard et leur expliquons pourquoi nous avons choisi l’hijab. Nous recevons toujours des réponses positives de femmes de tous âges et de toutes religions. Nous avons aussi des publicités environnementales, des panneaux d’affichage à l’intérieur des rames de métro et sur les autobus. L’une de ces publicités a fait l’actualité en 2019 à Regina, dans le Saskatchewan au Canada. La première et la plus importante idée fausse que les gens ont à propos de l’hijab, est que les femmes musulmanes sont opprimées et qu’il faut les libérer. Les gens pensent que nous sommes forcées de porter l’hijab, par les membres masculins de notre famille, mari, père, frère ou fils, mais ce n’est pas vrai, c’est notre choix. L’hijab est un mode de vie qui façonne ma façon de parler, de marcher, de penser et d’agir dans la société. Ce n’est pas seulement un morceau de tissu. ICNA Sisters Canada installe occasionnellement des tables dans des centres commerciaux pour faire passer ce message, mais les publicités sur les autobus permettent d’atteindre un public plus large. Quand j’ai commencé à porter l’hijab, ma vision de la liberté a changé. Je me suis sentie libérée de l’esclavage de l’industrie des cosmétiques et de la mode. l’ICNA s’inquiète de la montée de l’islamophobie au Canada, nous avons donc profité de cette occasion pour ouvrir la porte au dialogue et rendre les gens plus familiers avec l’Islam et l’hijab. Tout le monde a le droit de vivre ici, nous appartenons tous à cette terre et à ce monde ».

ICNA Sisters Canada

Source: IQNA

www.shafaqna.com

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.