PARTAGER

SHAFAQNA – Le Figaro : Un tribunal de Bahreïn a condamné aujourd’hui 115 Bahreïnis à des peines de prison allant jusqu’à la perpétuité et les a déchus de leur nationalité.

Cinquante-trois prévenus ont été condamnés à la prison à vie, trois à 15 ans de prison, un à 10 ans de prison, 15 à sept ans de prison, 37 à 5 ans de prison et six à trois ans de prison. Vingt-trois autres personnes ont été acquittées. Tous les prévenus sont des chiites, selon une source judiciaire. Le procureur a indiqué que 86 des personnes poursuivies dans le cadre de cette affaire étaient en détention, ce qui implique que les autres sont en fuite.

À lire aussi: A Bahreïn, 24 chiites déchus de leur nationalité

Le Bahrain Institute for Rights and Democracy (BIRD) -ONG proche de l’opposition chiite- a vivement dénoncé le procès, qui traduit “un niveau inégalé d’injustice”, et précisé que le nouveau verdict porte à 719 le nombre de Bahreïnis déchus de leur nationalité depuis qu’on a commencé à prononcer ce type de jugement en 2012.

Le petit royaume de Bahreïn, siège de la Ve Flotte des Etats-Unis, est secoué par des troubles sporadiques depuis la répression en 2011 de grandes manifestations de la majorité chiite réclamant des réformes démocratiques à la dynastie sunnite. Des mouvements d’opposition ont été dissous et des dizaines de dissidents ont été emprisonnés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here