Ayatollah Khamenei : Une vengeance sévère attend les assassins criminels du général Soleimani

111
PARTAGER
général Soleimani, Ayatollah Khamenei

SHAFAQNA – Khamenei : L’Ayatollah Khamenei, Guide suprême de la Révolution islamique et Commandant en chef des Forces armées iraniennes, a publié un message où il a réagi au lâche assassinat par les forces terroristes américaines du commandant en chef de la Force Qods, le général Qassem Soleimani et ses compagnons, plus particulièrement Abou Mahdi al-Mohandes. Suit ci-dessous le texte intégral du message de condoléance du Guide suprême à cette occasion :

Chère nation Iranienne,
Le glorieux et haut commandant militaire, Qassem Soleimani est tombé en martyr ; hier soir, son âme est partie rejoindre les âmes pures des martyres. Notre cher Soleimani a enfin vu s’exaucer son vœu de mourir en martyre, au terme des années de dévouement et de lutte courageuse contre des forces méchants et maléfiques du monde. Son sang pur a été versé par les pires ennemis de l’humanité qui soient. Je présente mes condoléances à l’Imam du Temps (que nos âmes soient sacrifiées pour lui), à la nation iranienne et je tiens à féliciter son âme pure pour ce martyre glorieux.

À lire aussi : Les Etats-Unis auraient autorisé Israël à assassiner le général iranien Soleimani

Soleimani a été l’un des élèves les plus valeureux de l’Islam et de l’école d’Imam Khomeiny, dont la vie a été consacrée à la lutte pour cause de Dieu. Sa mort en martyr a couronné ses efforts assidus pendant toute ces années. Par la Force et la volonté de Dieu, sa disparition n’arrêtera pas son œuvre et son chemin et n’y mettra pas fin. Or, une vengeance sévère attend ceux qui ont les mains souillées de son sang et du sang de ses compagnons assassinés hier soir.

Le général martyr est la figure universelle de la Résistance et tous les épris de cette pensée crient désormais vengeance. Que tous ses amis – ainsi que tous ses ennemis- sachent que l’axe de la Résistance se perpétuera avec une force redoublée et la victoire finale appartient aux combattants de cette voie bénie. La disparition de notre cher et dévoué Général est certes un avènement amer mais la poursuite de notre combat et notre victoire finale seront très amères pour les assassins et les criminels.

La nation iranienne commémora la mémoire du grand général Soleimani et de ses frères d’armes tombés en martyres en particulier monsieur Abou Mahdi al-Mouhandis et je décrète trois jours de deuil national, tout en présentant mes condoléances et mes félicitations à son épouse, à ses enfants et à tous ses proches.
Sayed Ali Khamenei
3 janvier 2020 »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here