PARTAGER

SHAFAQNA – khamenei : L’Ayatollah Khamenei a affirmé : « la nation iranienne a ainsi anéanti le vaste complot très dangereux, planifié par l’ennemi ».

Le Guide suprême de la Révolution islamique a ajouté : « J’exprime mon admiration et mon profond respect pour la grande nation iranienne. En agissant de la sorte, le peuple iranien a une fois de plus, démontré sa puissance et sa grandeur.

L’Ayatollah Khamenei a qualifié les évènements récents de « complot profond, vaste et très dangereux ». Le Guide suprême de la Révolution islamique a ajouté : « les ennemis avaient dépensé beaucoup d’argent pour planifier ce complot et attendaient une situation sensible pour le mettre en œuvre et occasionner des destructions et des assassinats en Iran. Ils ont cru que la question du prix de l’essence était une opportunité pour eux et ont déployé leurs forces sur le terrain. Mais la nation iranienne a anéanti le mouvement de l’ennemi en se manifestant de cette façon glorieuse.

L’Ayatollah Khamenei a qualifié le mouvement de la nation iranienne de « plus important que les mesures prises par les forces de l’ordre et de sécurité dans la confrontation physique », et a affirmé : « le grand mouvement de la nation iranienne qui a débuté à Zanjān et à Tabriz, et s’est étendu à toutes les villes et même aux villages, et finalement à Téhéran, a été une gifle à l’arrogance et au sionisme international, et les a fait reculer.

Soulignant que les principaux ennemis de la nation iranienne comprennent le sens et le message de ce grand mouvement populaire, le Guide suprême de la Révolution islamique a ajouté : « Cette semaine était vraiment le point culminant de la gloire de la nation iranienne et nous en remercions Dieu, le tout-puissant, et le cher peuple.

À lire aussi : Ayatollah Khamenei : “Nous ne sommes pas antisémites mais nous voulons l’éradication du régime sioniste”

La création du Bassidj Mostazafin (mobilisation des volontaires et des opprimés) était une initiative unique du magnanime imam, fondée sur la révolution et l’islam. Aujourd’hui, le Bassidj est peut-être le plus grand réseau populaire, culturel, social et militaire du monde.

Le système islamique repose sur les principes et les valeurs islamiques, et l’islam est le drapeau de la justice et de la liberté. Le système de domination – dirigé par des voyous – est fondamentalement contre la liberté et la justice. Dans les pays riches du système hégémonique, certaines personnes meurent de faim dans les rues, meurent de chaleur en été et de froid en hiver. Une grande partie des richesses appartient à une minorité et le reste doit mourir. Le front de domination commet aussi toutes les injustices possibles envers les autres peuples, sans aucune crainte.

Le système hégémonique a toujours renié et méprisé l’indépendance des nations et n’hésite pas à exprimer ses intentions dans ce domaine. Ainsi, les Américains ont déclaré explicitement qu’ils étaient entrés dans l’est de l’Euphrate pour le pétrole syrien, et sont venus dans leurs bases militaires en Irak, sans autorisation (du gouvernement irakien), sans prêter aucune attention au gouvernement irakien et à la capitale irakienne.

L’Islam défend ouvertement et sans ambiguïté la justice et la liberté, et combat l’oppression et l’injustice. La République islamique s’est opposée à l’agression de l’URSS contre l’Afghanistan, aux premiers jours de la révolution et au sommet de son conflit avec les États-Unis.

Le système hégémonique et les États-Unis ont tout mis en œuvre au cours des quarante dernières années, pour affaiblir la République islamique, mais cet arbre pur est devenu de plus en plus puissant et le montre à l’ennemi.

Le mot « résistance » a un sens sur cette base et selon cette logique, et ce terme est apparu à l’époque contemporaine sur le front de la résistance. Cet énorme mouvement islamique doté de la logique de la résistance, a réussi à remettre en question le système de l’hégémonie.

Comme le Bassidj est très important pour le peuple et le pays, il est fortement exposé aux conspirations et aux infiltrations de l’ennemi qui veut perturber ce grand mouvement de l’intérieur, mais le Bassidj réussira sans aucun doute dans cette lutte, grâce au pouvoir divin. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here