PARTAGER
Irak, Ayatollah Sistani

SHAFAQNALe Grand Ayatollah Sistani, l’autorité religieuse suprême, a publié des positions importantes sur les événements récents et les troubles survenus en Irak, notamment les événements à Dhi Qar et à Najaf, dans les sermons du vendredi 29 novembre récités par Hojat al-Islam Karbalaï à Karbala:

Au nom de Dieu, le Tout Clément, le Tout Miséricordieux

Avec une profonde tristesse, l’autorité religieuse suprême suit les informations sur les récents affrontements dans plusieurs villes irakiennes, notamment à Nassiriya et Najaf Ashraf, et de nombreux incidents mortels et les destructions des biens publics dans ces villes.

Ainsi, l’autorité religieuse, tout en sympathisant avec les familles des martyrs, réaffirme l’interdiction d’attaquer les manifestants pacifiques. Il insiste également sur la protection des propriétés publiques et privées, et s’adressant aux manifestants irakiens, souligne que les manifestants pacifiques doivent se séparer des manifestants non-pacifiques et il ne faut pas leur permettre d’exploiter des manifestations pacifiques pour nuire aux propriétés des citoyens et attaquer leurs propriétaires.

À lire aussi : Réaffirmation du Grand Ayatollah Sistani sur l’importance de respecter les dispositions des réformes en Irak

Compte tenu des circonstances difficiles du pays et de l’incapacité des factions responsables de faire face aux événements récents tels la protection des droits et la prévention des effusions de sang au cours des deux derniers mois, la Chambre des représentants dont le gouvernement actuel est issu, doit réviser ses options en même temps que les intérêts de l’Irak, protéger le sang du peuple irakien et empêcher le pays de recourir à la violence et au chaos.

La Chambre des représentants doit également accélérer l’adoption des lois électorales adoptées au niveau national pour organiser et mener des élections libres et transparentes, dont les résultats reflètent la volonté du peuple irakien. Parce que le retard à le faire qui est un bon moyen de passage de la crise actuelle à une voie pacifique et civilisée conformément à la constitution, coûtera très cher au pays et découragera tout le monde.

Des ennemis et leurs outils sont là pour atteindre leurs objectifs malveillants, tels que répandre le chaos, détruire et entraîner le pays dans un conflit interne et le ramener à une dictature. Chacun doit donc coopérer pour saisir cette opportunité des ennemis.

L’autorité religieuse va soutenir le peuple irakien et ne fera que donner des conseils et des recommandations sur ce qu’il considère comme l’intérêt de la nation irakienne; et il restera aux irakiens à choisir ce qu’ils jugeront approprié pour le présent et l’avenir du pays sans la tutelle de quiconque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here