PARTAGER

SHAFAQNA – Al Kafeel : L’autorité religieuse suprême a montré que l’une des tâches importantes et cruciales en matière de sécurité consistait à préserver la patrie des dangers intérieurs et extérieurs, à ne pas affaiblir la cohésion de ses citoyens et à l’intégrer dans les conflits, les animosités et les tribulations internes, religieux, sectaires et nationaux, ainsi que pour ne pas affaiblir sa souveraineté et sa position ou la négligence de ses droits au progrès, à la prospérité et au développement.

C’étaient les points importants mentionnés dans le deuxième sermon de la prière du vendredi du 21 Rajab 1440 AH correspondant au 29 mars 2019, qui s’est tenu dans le sanctuaire sacré de l’Imam al-Hussein (paix soit sur lui) et dirigé par Cheikh Abd al-Mahdi al-Karbala’i, dans laquelle il a déclaré:

Chers frères et sœurs, dans ce deuxième sermon, nous allons aborder le sujet suivant : Quels sont les systèmes de sécurité communautaires ? Chers frères et sœurs … L’être humain, en tant qu’individu, famille et société, doit avoir des éléments de sécurité, de sureté et de santé dans les différents systèmes de sa vie, chers frères, la vie à un ensemble de systèmes importants qui doivent être sécurisé et maintenu des déviations, fraudes, égarements et corruption, il y a des systèmes qui servent le public, et l’humain en général, comme les systèmes d’électricité, alimentation en eau, d’assainissement, de rues, de protection de l’environnement, Etc. … Qui doivent être sûrs pour assurer un environnement convenable où le citoyen vit en sécurité et paisibilité et prospérité.

Nous donnons à certains systèmes plus d’importance que d’autres, tels que les systèmes de services, matériels et de la vie, et nous oublions les systèmes importants comme le système culturel, intellectuel, social, économique et de la nation, et d’éthique.

Nous donnons de l’importance à la sécurité de notre corps, notre argent, nos familles et notre rang et autres éléments matériaux, mais nous oublions le pus important qui est la sécurité de la connaissance, de la culture, de l’éthique et le lien social, et aussi le système d’environnement qui est un grand problème. Les raisons du développement de certains pays sont leur intérêt pour les aspects intellectuels, culturels, scientifiques, moraux et éthiques ainsi que pour les services, la santé et les routes.

À lire aussi : L’autorité religieuse suprême adresse ses condoléances aux victimes de l’embarcation Mossoul

Nous devons prendre la pensée de sa propre source, nous appelons à éviter les influences négatives internes et externes qui affectent les mécanismes de pensée corrects tels que l’intolérance, la colère, l’émerveillement et l’émotion.

Nous soulignons ainsi la nécessité d’adhérer à l’éthique du travail et de la profession et de penser et d’exploiter pour les avantages de l’Homme, et d’éviter l’utilisation de la science pour nuire à l’homme. Et il est important de maintenir des relations et des liens sociaux et au besoin de sympathie, d’amitié, de fraternité entre nous, et de rester à l’écart de l’oppression, de la rivalité, de l’hostilité et de la haine et garder de l’éthique dans la vie quotidienne, ainsi que de l’élimination de la mauvaise moralité à propos de nous-mêmes, de nos familles et de notre société.

Nous expliquons comme suit : La bonne religion est celle qui représente le système intellectuel intégré, la bonne connaissance, les mécanismes de pensée corrects et l’éthique de la pensée correcte et politesse. Il faut prendre les principes de notre religion et les tenir à l’écart des voies inappropriées et connaître l’éthique de la religion pour utiliser cette connaissance religieuse dans l’intérêt de notre société.

Nous avons également le système moral: le système moral repose sur trois piliers, la première chose est l’éthique du cœur, commencez par votre cœur. Dieu Tout Puissant a dit : (le jour où ni les biens, ni les enfants ne seront d’aucune utilité * sauf celui qui vient à Allah avec un cœur sain.} . un cœur pur d’arrogance et d’envie et de méfiance et de lâcheté et d’autres qui sont source de l’infidélité et du mal. Cela commence par le cœur, le système d’éthique, mais nous les préservons lorsque nous examinons et cherchons au fond de notre cœur les origines de la corruption et du mal, et essayons de planter dans notre cœur l’origine du bien, de l’amour et de l’intérêt des autres et du bien pour eux, ceci est en première importance.

La deuxième chose est notre intérêt pour les principes et les valeurs. Le problème est maintenant notre intérêt pour de nombreuses autres choses qui ne sont pas bénéfiques pour la moralité, nous nous en soucions beaucoup et nous en prenons grand soin, une culture de l’éthique, des principes de valeurs, l’amour de la justice et du bien, la haine du mal, la justice entre les hommes, l’amour des autres, le respect des autres, ces principes moraux, nous devons leur accorder l’attention qu’ils méritent, un premier ministre a dit en répondant à une question : Comment vous avez développé vote pays ? Science, Education et éthique, nous mentionnons cela car les gens sont plus influencé par de tels mots et oublie que dans notre religion est riche et suffisante de ces principes. Mes frères, la première chose à faire est maintenant le cœur, puis nous accordons de l’importance à l’éthique dans notre vie et essayons de préserver l’intégrité de la morale louable, et tenter de préserver nos cœurs et esprits de la mauvaise morale, y compris l’envie, l’arrogance, l’émerveillement, le préjudice causé aux personnes, et nuire aux autres.

Après cela, nous devons travailler pour utiliser cette éthique afin de nous réformer et de réformer notre société par le biais de la sécurité des communautés. Qu’entend-on par-là? Pour préserver l’intégrité des relations sociales et si nous tenons à la solidarité, à la compassion, à l’empathie, à la solidarité, à l’échange et à la convergence, nous essayons de nous protéger de l’hostilité, de l’envie, de la haine et d’autres facteurs menant à la désintégration des relations sociales.

Le législateur saint dit : si quelqu’un souhaite la cohésion sociale, la force des relations, pour leur permettre de supporter les épreuves et les problèmes, par conséquent, il est important de garantir la sécurité et la santé des relations sociales entre nous tout en nous éloignant de la rivalité, de l’hostilité, de la haine et d’autres facteurs qui conduisent à la faiblesse des relations sociales.

La sécurité au travail, environnement et santé : C’est la responsabilité de tous et les institutions de l’État au sens large doivent aussi fournir au citoyen, au propriétaire de la profession, l’employeur les fondements de la sécurité pendant le travail pendant l’exercice de la profession de chacun.

À lire aussi : La Religion; la Loi Divine est supérieure aux autres lois (Partie 3)

Le citoyen ordinaire, lorsqu’il exerce ses activités dans les différents domaines de sa vie, doit lui être assurer la sécurité sur son lieu de travail, dans les lieux publics et même dans les lieux de loisirs, et la sécurité de l’environnement ainsi que la responsabilité de l’État incombent au maintien de la propreté de nos rues, rivières et autres sites naturels, c’est l’une des questions que nous allons montrer, à savoir la responsabilité des citoyens et celle des institutions de l’État.

Nous devons maintenir l’intégrité du Soi et la sécurité du lieu de vie. La sécurité en toutes sortes est la responsabilité du citoyen, de l’individu, la communauté et les institutions de l’Etat. Les ressources de sécurité mentionnées ci-dessus ne relèvent pas de la responsabilité d’une partie sans l’autorité ou la responsabilité de la communauté sans l’individu ou l’État sans le citoyen ou le citoyen sans les institutions, mais la responsabilité de tous, du grand public à la famille, de l’école à l’université, puis des institutions publiques et ensuite de l’État et dans le cadre de sa responsabilité principale, L’État à l’égard de son peuple en tant que premier et principal responsable de l’ensemble de la communauté.

L’Etat assume une grande part de responsabilité, y compris la responsabilité (consigne) pour la préservation des membres de la société, de la société et le pays, les individus et les institutions portent des responsabilités, chacun selon son potentiel et source, et ceci nous demande un sens aigu et conscient de la responsabilité que nous avons, et de régir suivant cette responsabilité pratique, morale et professionnelle pour son meilleur rendement. Lorsque ces responsabilités sont la responsabilité de tous, de l’individu à la famille en passant par la société, aussi l’Etat avec sa grande responsabilité, et nous en sommes responsable devant Dieu Tout Puissant, par conséquent, elles prennent des conséquences plus importantes et tout le monde doit y prêter attention et ne doivent pas être négliger.

Nous demandons à Dieu Tout Puissant de nous accorder le succès dans ce qu’Il aime, et de nous préserver du Mal, et la dernière de nos supplications est Louange à Dieu Tout Puissant et que les prières et la paix soient sur Mohammed et sa lignée pure et vertueuse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here