PARTAGER

SHAFAQNA – via AlKafeel: L’autorité religieuse suprême a appelé les fidèles à ne pas oublier ceux qui ont sacrifié pour cette société, afin de préserver ce lien sacré et pour préserver nos sacrements et préserver nos symptômes, ce sont les justes martyrs, ô fidèles observant le jour de leur fête. Les martyrs et les familles des orphelins, et protégez-les avec fierté, attention et honneur, et avertissez-les que, si le chef de famille est parti, il y a des dizaines de parents qui garderont cette famille pour s’occuper d’eux.

Cela est venu au cours du deuxième sermon de la prière du vendredi bénie (30 Ramadan 1439 AH) correspondant à (15 Juin, 2018 m), qui a eu lieu dans la nef sainte Husseinite avec l’imamat de son Eminence Cheikh Abdul Mahdi Karbalai (LV), et voici son texte:

Dès que la saison de spiritualité arrive, nous sommes pleins de proximité avec Dieu, et dès qu’elle se termine une autre saison de culte arrive, certains se demanderont quelle est cette autre saison de culte, qui aura lieu demain matin dans notre matinée! C’est le jour de l’Aïd al-Fitr, nous avons expliqué que c’est une saison de culte et il sera clair à travers des conversations honnêtes qui nous montrent comment vivre et comment saluer le jour de l’Aïd selon ce que Dieu aime et non selon ce que nous aimons nous-mêmes.

Il y a une tendance humaine que la personne individuelle ou la communauté veut exprimer sa joie et son plaisir d’atteindre cet accomplissement et la victoire, parfois cela peut être un succès. La victoire concerne une religion particulière ou des personnes d’une nationalité ou d’un peuple particulier, c’est donc une tendance humaine chez l’humain lorsque le conflit en lui-même, un individu ou une société exprime la joie d’obtenir cette victoire.

Cependant quelle est la différence entre la fête (Aîd) selon le concept et la vision islamique et la fête (Aid) chez les autres nations et peuples ? C’est ce que nous allons découvrir à travers les récits saints des Imams infaillibles (la paix soit sur eux).
Quel est le succès, l’acquisition et la victoire que nous avons remportée pendant le mois de Ramadan pour le célébrer ?

Regardez chères frères et sœurs, le mois de Ramadan est un mois de culte complet rempli d’aspects de foi et de spiritualité, d’un côté Dieu Tout Puissant veut renforcer la volonté de l’humain croyant devant les désirs, Souhaitant qu’il acquière le plus grand pourcentage de foi et de piété, la bonne morale avec un cœur compatissant envers les pauvres et les démunis, et connaître la souffrance des pauvres dans la privation de nourriture et d’eau.

Y a-t-il des gens qui vivent cette souffrance ?! Oui, il y en a beaucoup qui ne trouve rien à leur table du petit déjeuner, Dieu veux que nous sentons cette souffrance et avoir de la compassion envers cette catégories de gens pauvres et démunies, Dieu Tout Puissant veux que nous passons avec nos cœurs et âmes à d’autres mondes, dans le haut delà il y a une faim et une soif pire que celle que nous vivons dans le bas monde, dans lequel le croyant vainc sur Satan et sur ses désirs, et quel est grande cette victoire réalisée par la reine de la foi.

Le dernier jour, le croyant et la nation croyante ont achevé cette saison de spiritualité avec succès, leurs âmes se réjouissent en accomplissant le culte de ce mois et vaincre leur désir et Satan et souhaite exalter cette joie.

Le législateur islamique dit, Oui, vous avez le droit de manifester votre joie, mais soyez vigilants, ne soyez pas comme des gens qui s’expriment et se réjouissent, expriment leur joie et se réjouissent des choses interdites et des choses absurdes qui abandonne le but de leur acte durant ce mois, Allah veut que vous vous réjouissiez, mais cette joie doit avoir un but lié à la permanence de l’accès à la piété et le lien avec Dieu Tout Puissant, pour cela la fête d’Al Aïd est une nouvelle saison de culte afin de continuer cette ensemble de lien avec Dieu et la continuité de la reine de foi.

Votre joie doit être avec objectif, et dans la bonne mœurs, vous êtes croyants et vous devez être dans votre expression de joie dans la satisfaction d’Allah, et votre joie doit être compatible avec le but de votre création.

Par conséquent, l’Aïd en islam a un commencement et un concept et a un objectif et nous devons comprendre qu’elle est l’origine de la fête en Islam et quel est son but souhaité par Dieu, ainsi Il nous a donné des rituels pour cette fête (Aid).

Les imam (la paix soit sur eux) n’ont pas laissé ce sujet sans explication ou clarification, mais ils ont montré à travers des Hadiths comment vivre cette fête.
Le premier est qu’un croyant peut vivre dans un état de peur, d’anxiété et d’appréhension, car il ne sait pas si son jeûne est accepté jusqu’à ce qu’il remercie Allah ou qu’il demande pardon à Allah. Que la joie ne soit pas la joie que le mois du jeûne soit terminé.

Dans un des sermons du commandeur des croyants (p), a expliqué ce sens, et aussi l’imam Al Hassan (p) dans un des récits, que l’imam Al Hassan (p) le jour du Aid Al Fitr est passé par des gens qui jouaient et rigolaient et il s’est arrêté en leur disant : (إن الله جعل شهر رمضان مضماراً لخلقه، يستبقون فيه بطاعته الى مرضاته، فسبق قوم ففازوا، وقصّر آخرون فخابوا، فالعجب – كل العجب- من ضاحك لاعب في اليوم الذي يثاب فيه المحسنون، ويخسر فيه المبطلون، وأيم الله لو كشف الله الغطاء لعلموا أن المحسن مشغول بإحسانه، والمسيء مشغول بإساءته).

Par conséquent, mes frères, soit Dieu A accepté notre jeûne est nous devons Le remercié, soit qu’il ne l’A pas accepté pour nos mauvais actes et nous devons demander pardon à Dieu Tout Puissant.

Et des choses importantes, frères et sœurs, nous devons y prêter attention, sentir et vivre au début du jour d’Al Aîd quand vous sortirez si Dieu le veut de vos maisons aux lieux de prières d’Al Aîd et au sanctuaire saint de l’imam Al Hussein (p) pour la ziyarat.
Regardez mes frères, lors de chaque rituel de foi, Dieu Tout Puissant Nous donne plusieurs objectifs et nous rappel l’efreilleur du jour de la Résurrection et l’au-dela, quand vous sortez de vos maisons quel devrez être votre sentiement.

Notez que le commandeur des croyants dans le sermon de Aîd Al Fitr a dit : (أيها الناس إن يومكم هذا يوم يثاب فيه المحسنون ويخسر فيه المسيئون وهو أشبه بيوم قيامتكم، فاذكروا بخروجكم من منازلكم الى مصلاّكم خروجكم من الأجداث الى ربكم، واذكروا بوقوفكم في مصلاكم وقوفكم بين يدي ربكم، واذكروا برجوعكم الى منازلكم رجوعكم الى منازلكم في الجنة او النار، واعلموا – عباد الله- إن أدنى ما للصائمين والصائمات أن يناديهم ملك في آخر يوم من شهر رمضان: أبشروا – عباد الله- فقد غُفر لكم ما سلف من ذنوبكم فانظروا كيف تكونون فيما تستأنفون) – (Ö gens, ce jour est un jour dans lequel les bienfaiteurs sont récompensés et les gens de mauvais acte sont perdent, et ce jour ressemble au jour de la Résurrection, rappelez-vous votre sorti de vos maison est comme la sortie de vos dépouilles à votre Dieu, et votre temps de prière est comme votre temps entre les mains de Dieu, et votre retour à vos maisons tel est votre retour dans vos maisons dans le paradis ou l’enfer – Sachez esclaves d’Allah – la dernière des choses dite aux personnes effectuont leur jeûne quand l’ange appel le dernier jour du mois de Ramadan : Ö esclaves d’Allah – réjouissez-vous, vos actes ont étaient accepté et vos péchés du passé pardonnés alors regardez comment vous aller reprendre)…

Il est également important, mes frères le jour de l’Aîd, que nous espérons que vous aller l’appliquer, la bonne exécution de la prière du Aid Al Fitr, c’est une prière que Dieu a souhaité qu’elle soit en groupe où les croyants se croisent et se saluent avec joie et bonheur avec le cœur plein de fraternité sans jalousie, ni haine, et du coup le retour de la bonne relation entre les croyants et renforce le lien social et de compassion et de d’union.

Chers frères et sœurs, lorsque vous commencez le jour de votre fête, commencez par regarder vos cœurs d’abord.

Si vous trouvez une part de jalousie enlevez la, si vous trouvez dans vos cœurs une part d’hypocrisie enlevez la, si vous trouvez de la haine ou autre vous devez la retirer afin de trouver votre frère dans la religion avec le cœur propre qui prendra la suite de tout vos actes pendant le mois de Ramadan et que la reine de la foi ne fane pas et reste luminante après le mois sacré et la volonté de Dieu Tout Puissant.

Le jour de l’Aid, regarde en premier dans ton cœur est nettoie-le des attributs qui produisent plusieurs actes et comportement non conforme à la bonne foi et les attributs du bon croyant, le our du Aid est un jour d’amour, de fraternité, de compassion entre les croyants en particulier entre les membres d’une famille et envers les gens des sciences et de foi.

Nous avertissons aussi nos frères croyants qu’il y a certains de hommes héroïques qui ont sacrifié pour que cette assemblée dure et pour la sécurité de nos saintetés et préserver nos symbôles, sont des martyrs justes.

Vous devez chers frères ne pas les oublier, et ne pas oublier leurs familles, elles doivent sentir que leur père de foyer est martyr mais nous sommes tous leur famille.
Chers frères et sœurs, nous devons visiter ces familles en ce jour de joie et partager avec cette joie et cette fête, afin qu’elles soient satisfaites que nous sommes avec elles et que nous partageons avec elles, car celui qui les réjouisse réjouit Dieu.

Nous demandons à Allah de nous aider à ce qui Lui plaît et de nous empêcher de commettre des péchés, Louange à Allah, Seigneur des Mondes, et que les prières soient sur Mohammed et sa lignée vertueuse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here