PARTAGER

SHAFAQNA – Iqna : Samedi après-midi, un homme armé âgé de 21 ans, de nationalité norvégienne, a ouvert le feu dans le Centre islamique Al-Noor, blessant une personne avant d’être maîtrisé et arrêté. Le jeune homme aurait lui-même été blessé au cours de l’incident.

Samedi soir, la demi-sœur de l’agresseur, âgée de 17 ans, a été retrouvée morte chez lui à Baerum, a annoncé la police. Le suspect a en conséquence été mis en examen pour le meurtre de la jeune fille et pour tentative de meurtre dans la mosquée, a rapporté la presse norvégienne.
Une personne portant le même nom que le suspect a par ailleurs publié des messages extrémistes sur Internet juste avant le début de l’attaque, et la police traite en conséquence la fusillade comme une tentative d’attaque terroriste.
“Aujourd’hui, dans toute la Norvège, les musulmans célèbrent l’Aïd al-Adha avec leurs proches. Mais l’attaque de la mosquée de Baerum a suscité la peur et l’inquiétude. Nous devons combattre la haine et les attitudes anti-musulmanes”, a déclaré sur Twitter la Première ministre norvégienne, Erna Solberg.
De nombreux habitants des environs, dont la ministre de la Culture Trine Skei Grande et la maire d’Oslo Marianne Borgen, se sont quant à eux réunis autour de la mosquée de Baerum pour manifester leur solidarité avec les musulmans.
“C’est une attaque contre toutes les valeurs fondamentales de la Norvège”, a déclaré à cette occasion Zeeshan Shah, un citoyen venu prendre part à ce rassemblement.
L’enquête ouverte par la police portera notamment sur les activités en ligne de suspect, une personne du même nom ayant publié plusieurs messages sur un forum extrémiste avant l’attaque.
“Ces forums cultivent la violence, le racisme et l’extrémisme à un niveau qui relève de la démence”, a déclaré à ce sujet Tore Bjorgo, professeur et directeur du Centre de recherche sur l’extrémisme de l’université d’Oslo, à la chaîne norvégienne NRK.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here