PARTAGER

SHAFAQNA – Newskitchen : Buchholz poursuit: “Le racisme anti-musulman a considérablement augmenté en Allemagne. De ce fait, les commentaires de Seehofer sur l’islamophobie sont triviaux. En moyenne, deux crimes islamophobes par jour seraient signalés, plusieurs touchant des communautés de mosquées.

Le nombre de blessés chez les musulmans a augmenté. Les experts estiment que le nombre de cas non signalés est plusieurs fois plus élevé et que nous vivons depuis des années avec des mobilisations islamophobes.

En Allemagne, les néo-nazis assassinent des personnes: en 2009, un extrémiste de droite a assassiné Marwa El Sherbini devant le tribunal de district de Dresden.

À lire aussi : Le terrorisme anti-musulman s’implante dans le monde occidental

Pendant des années, la NSU a été en mesure de mener à bien ses meurtres et, en 2016, a assassiné un disciple. Les groupes terroristes de droite, tels que la révolution Chemnitz, le groupe Freital ou des réseaux extrêmement de droite au sein de la Bundeswehr et de la police constituent une menace grave.

Le racisme anti-musulman doit être résolument combattu. Le ministre de l’Intérieur Seehofer a déclaré que l’islam n’appartenait pas à l’Allemagne avait versé de l’huile sur le feu de l’AfD et des néo-nazis. “

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here